• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : Peyo, le cheval qui va au chevet des patients, au coeur d'une exposition de photos

© Manon Millet/France 3 Bourgogne.
© Manon Millet/France 3 Bourgogne.

La maison de retraite médicalisée Les Vergers de la Chartreuse, accueille l'exposition photographique "Les résidents et Peyo" jusqu'au 30 juin 2019 à Dijon. Les clichés sont signés Lydie Gaillardin, aide-soignante et photographe.

Par Manon Millet

Vous souvenez-vous de Peyo, le cheval qui va au chevet des patients de l'Ehpad "Les Vergers de la Chartreuse" ?

À l'origine dressé pour la compétition et le spectacle équestre, l'équidé de 14 ans s'est changé en soignant.

Ce visiteur un peu particulier a fait sensation dans les couloirs de la maison de retraite médicalisée dijonnaise où il s'est rendu à plusieurs reprises. 

 


Une aide-soignante a immortalisé ces moments

Lydie Gaillardin est aide-soignante à l'Ehpad de Dijon, situé près du lac Kir. Quand Peyo rendait visite aux patients, elle se tenait là, quelques mètres plus loin, discrète, cachée derrière son appareil photo.
 



L'aide-soignante et photographe a allié ses deux compétences : "Je me suis glissée dans un petit coin avec mon appareil photo pour immortaliser ces moments", relate-t-elle. 

 

© Manon Millet/France 3 Bourgogne.
© Manon Millet/France 3 Bourgogne.

 

Les résidents et Peyo ; l'aide-soignante et la photographe

Les clichés racontent tous une histoire. Laquelle ? Lydie Gaillardin ne le dit pas. Elle laisse libre cours à l'imagination de chacun. Au-delà se dessine un autre récit.

Celui de l'auteure elle-même : cette aide-soignante trouve le temps de photographier les résidents. Ce double regard, professionnel et artistique, donne des photographies aux nuances multiples.

 

© Manon Millet/France 3 Bourgogne.
© Manon Millet/France 3 Bourgogne.

 

Le cheval qui murmure à l'oreille des patients

La venue de Peyo a été apaisante pour les patients. La gériatre Marie Lombard a constaté des effets positifs lors des apparitions de l'étalon. "Beaucoup de patients sont anxieux (...) Il y a des traitements de fond et d'autres en cas de besoin. Le passage de Peyo a permis de ne pas donner ces traitements-là."

Un an après la visite de Peyo, Marie Lombard estime que cet évènement n'appartient pas au passé. "On ne considère pas l'expérience comme terminée. Elle vit sous d'autres formes (...) le fait que Lydie ait immortalisés ces moments permet de se les rappeler tout le temps."

 

© Manon Millet/France 3 Bourgogne.
© Manon Millet/France 3 Bourgogne.


Une exposition photographique à découvrir jusqu'au dimanche 30 juin 2019 à l'EHPAD "Les Vergers de la Chartreuse", 1 Bd Chanoine Kir à Dijon.  

A lire aussi

Sur le même sujet

Pour quelques mètres de trop, un restaurant de La Brosse-Montceaux doit 53 000 euros

Les + Lus