Dijon : plusieurs ministres en meeting de soutien à Emmanuel Macron

Publié le Mis à jour le
Écrit par M. F.
durée de la vidéo: 04 min 06
Interview de François Rebsamen au meeting de soutien du PS à Emmanuel Macron à Dijon ©France 3 Bourgogne

Les soutiens d'Emmanuel Macron se sont donné rendez-vous mardi 2 mai 2017 à Dijon à l'invitation du maire François Rebsamen. Il y avait plusieurs ministres socialistes en exercice, dont le premier d'entre eux, Bernard Cazeneuve, ainsi que Stéphane Le Foll.

Bernard Cazeneuve, le premier ministre, assistait au meeting à Dijon le mardi 2 mai à la salle Devosge à 19 heures. Il était accompagné notamment de Christophe Sirugue, secrétaire d'État à l'Industrie et Stéphane le Foll, porte-parole du gouvernement et ministre de l'Agriculture.

Ce dernier n'a pas manqué de réagir face à la position ambigüe de Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France Insoumise défait au premier tour de la présidentielle. "Je réagis avec incompréhension. La gauche, traditionnellement, a toujours été dans ce combat (...) contre le Front national. On est au deuxième tour d'une présidentielle, il y a un choix qui s'impose, celui qui consiste à défendre les valeurs de la République. Moi, je considère aujourd'hui que c'est une erreur que de faire ce choix-là" , a ajouté le ministre.


durée de la vidéo: 00 min 46
Interview de Staphen le Foll, en meeting à Dijon ©France 3 Bourgogne

Accueillis par François Rebsamen



Ce rassemblement de Dijon, "à portée nationale", était organisé par le Parti socialiste "en soutien à Emmanuel Macron et pour faire battre le Front national"Le maire PS de Dijon, François Rebsamen les a accueillis dans sa ville, à la salle Devosge. Il était l'invité du 19/20 de France 3 Bourgogne.

durée de la vidéo: 04 min 06
Interview de François Rebsamen au meeting de soutien du PS à Emmanuel Macron à Dijon ©France 3 Bourgogne


Le mouvement En marche! avait prévu d'organiser un autre rassemblement de soutien, au même endroit, le lendemain (3 mai). Il est finalement annulé.

Le Premier ministre avait appelé dès dimanche soir à voter Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle, réclamant une "position claire de tous les républicains" face au "projet funeste" du FN, "quinze ans après le choc d'avril 2002".

La Côte-d'Or est le seul département de Bourgogne-Franche-Comté où Emmanuel Macron est arrivé en tête au premier tour de l'élection présidentielle.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.