Dijon : le secteur sauvegardé du centre-ville poursuit sa piétonisation

Le square des Ducs, situé derrière le musée des Beaux-Arts, va s'ouvrir naturellement sur des rues piétones / © FTV François Latour
Le square des Ducs, situé derrière le musée des Beaux-Arts, va s'ouvrir naturellement sur des rues piétones / © FTV François Latour

La ville de Dijon n'en n'a pas fini avec les travaux, notamment en matière de piétonnisation. Ce sont les rues autour du square des Ducs qui vont devenir piétonnes et cyclistes. Coup d'envoi des travaux, le 23 avril prochain.

Par F.L.

Le square des Ducs et ses rues
Dès le 23 avril, les rues menant au square des Ducs à Dijon, vont devenir piétonnes.
Il s'agit de la rue des Forges, dans sa dernière portion, une partie de la rue Verrerie, et une partie des rues Longepierre et Jeannin.
La place de la Sainte-Chapelle ne sera plus un stationnement, mais sera entièrement piétonne.

Continuité dans la piétionisation
Après la piétonisation de l'axe Liberté il y a 5 ans, la Ville de Dijon poursuit la piétonnisation du secteur sauvegardé. 
Les dernières réalisations étaient la place des Cordeliers et de la rue Charrue, achevées il y a deux ans.

Deux phases de travaux
La première phase de travaux, va d'abord concerner une remise en état des réseaux souterrains, et va débuter le 23 avril, pour s'achever le 21 septembre.
La seconde phase s'étalera du 2 janvier au 8 mars 2019.

Les commerçants mitigés
Questionné par France 3 Bourgogne, Denis Favier, Président de Shop'in Dijon, association des commerçants du centre-ville, a précisé que "c'est plutôt la phase de travaux qui les inquiète". Mais le président des commerçants relève qu' "ils sont dans l'attente d'avoir plus d'espace et de place devant leurs magasins,[...] c'est effectivement un mal pour un bien"

Les voitures moins visibles
Pour la Ville de Dijon, ces travaux s'inscrivent dans un tout. Nathalie Koenders, première adjointe à la Ville de Dijon, précise que ces travaux vont "permettre de limiter la pollution visuelle et atmosphérique".
Nathalie Koenders ajoute : "On est pour un espace public mieux partagé, entre la voiture, les piétons et les transports en commun"
"On est dans la continuité des boucles de cheminement piéton, afin de rendre le centre-ville plus attractif."
"C'est à nous de communiquer auprès des dijonnais pour montrer que le centre-ville est toujours accessible, bien sûr, aux voitures, car on a de nombreux parkings souterrains. La circulation est simple, il faudra juste changer son itinéraire, notamment pour parcourir Dijon du Nord au Sud"


Le reportage de François Latour
Intervenants :
  • Fanny Lay, gérante "Aux délices d'Asie"
  • Olivier Levey, gérant librairie Gibert
  • Nathalie Koenders, première adjointe à la ville de Dijon (PS)
  • Denis Favier, président de Shop'In Dijon, association de commerçants dijonnais

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus