• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le feuilleton : quand les gendarmes veillent sur notre sécurité

Illustration. / © MaxPPP
Illustration. / © MaxPPP

Notre feuilleton nous emmène à la rencontre de différentes unités de gendarmerie, en Côte-d'Or. Quatre épisodes qui nous proposent de partager le quotidien des gendarmes dans leurs différentes missions de sécurité : à la campagne, en ville, sur les route ou encore les cours d'eau...
 

Par Fatima Larbi

Episode 1 : la brigade motorisée de Chevigny-Saint-Sauveur



Pour réduire les accidents et le nombre de morts sur la route, les gendarmes de l'escadron de la sécurité routière ont plusieurs cordes à leur arc. Sur la route, les motards verbalisent les automobilistes qui ne respectent pas le code de la route. Mais pour modifier durablement les comportements des conducteurs, les gendarmes utilisent des approches plus pédagogiques. Plusieurs fois par an, Ils se rendent dans les sociétés de transport pour sensibiliser les conducteurs, des formations gratuites.

Reportage : Elsa Bezin et Dalila Iberrakene
Avec Alexandre de la brigade motorisée de Chevigny-Saint-Sauveur, et Greg Michel, entreprise Solu-Trucks.
Le feuilleton : la gendarmerie, la sécurité routière
 

Episode 2 : la Brigade fluviale de Saint-Jean-de-Losne


Les gendarmes de la brigade fluviale de Saint-Jean-de-Losne sont chargés de veiller sur la navigation en Bourgogne-Franche-Comté. Pour cela ils vont au-devant des bateaux pour les contrôler. Mais leur mission ne se limite pas à ça. Ils viennent aussi en aide à la police judiciaire lors de la recherche de corps, d’armes et toute sortes d’indices nécessaires à une enquête. Leur investigation commencent là où la terre s'arrête.

Reportage : Elsa Bezin et Dalila Iberrakene
Avec l’adjudant-chef Arnaud Decugis, l’adjudant Sébastien Roy et Jean-Baptiste Jandot de la brigade fluviale de Saint-Jean-de-Losne.
Feuilleton : la gendarmerie, la brigade fluviale de Saint-Jean-de-Losne

 

Episode 3 : le peloton de surveillance et d'intervention de Dijon (PSIG)


Les gendarmes du PSIG, le peloton de surveillance et d'intervention, de Dijon, veillent tous les jours sur notre sommeil et assurent notre sécurité. Toute la nuit, ils sont sur le qui-vive : rondes, surveillance des usines, des habitations, des quartiers, ils sont prêts à intervenir sur tous les points chauds. Cet équivalent de la BAC, dans la police, est spécialisé dans les opérations sensibles : trafics, vols, arrestations.

Reportage : Elsa Bezin et Dalila Iberrakene
Avec Sylvain et Maxime, du PSIG de Dijon.
Feuilleton: la gendarmerie, le PSIG

 

Episode 4 : la brigade rurale d’Is-sur-Tille


La campagne n’est pas épargnée par la délinquance. Les gendarmes de la brigade d’Is-sur-Tille le savent mais ils ne se cantonnent pas à leur rôle répressif. Ils sillonnent la campagne pour aller à la rencontre des habitants, les rassurer, faire de la prévention et retisser du lien.
Depuis 4 mois, un gendarme réserviste est présent à la mairie d'Echevannes. Il assure le relai entre les habitants et la brigade d'Is-sur-Tille, un dispositif unique en France.

Reportage : Elsa Bezin et Dalila Iberrakene
Avec le maréchal des logis Firmin Portello, l’adjudant Aurélie Besançon, le major Guy Bourgeois et le Général Thierry Cailloz commandant de la brigade d’Is-sur-Tille
Feuilleton : la gendarmerie, la brigade rurale d'Is-sur-Tille


 

Sur le même sujet

Côte-d'Or : le ministre de l'Agriculture ouvre le dialogue

Les + Lus