Grève de la SNCF : une mobilisation importante en Bourgogne

Publié le Mis à jour le

La mobilisation menée par les syndicats de cheminots a été très suivie en Bourgogne, jeudi 22 mars. Mais cette grève n’a pas créé la panique en gare de Dijon.

Moins de la moitié des TGV, un quart des Intercités, 14% des TER, une ligne Dijon-Paris supprimée… la grève de la SNCF a été particulièrement suivie en Bourgogne. Les trains se sont faits très rares lors de cette journée de mobilisation, lancée par les syndicats de cheminots.

Mais la gare de Dijon a été calme dans la matinée. Le parvis de la gare était quasiment désert. Les voyageurs ont anticipés et pris leur disposition : ils se sont renseignés sur les trains en circulation avant de venir.


En gare, des gilets rouges sont présents pour aider les voyageurs. Ce sont principalement des cadres non-grévistes. "Nous allons tous en gare, à la rencontre des clients, pour les informer, les orienter, et leur rappeler l'utilisation de l’application SNCF. Elle donne l’information en temps réel sur les horaires et les départs des trains", indique Nabil Djaafer, directeur de la communication SNCF Mobilités Bourgogne Franche-Comté.

Cette mobilisation très suivie est un atout pour les syndicats, à 2 semaines du début de leur mouvement contre la réforme de la SNCF.


Un reportage de Sylvain BOUILLOT, Damien RABEISEN et Sophie RÉTHORÉ avec
Nabil Djaafer, directeur de la communication SNCF Mobilités Bourgogne Franche-Comté

durée de la vidéo: 01 min 44
Grève de la SNCF : une mobilisation importante en Bourgogne ©France 3 Bourgogne