• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Harcèlement scolaire : une journée nationale pour lutter contre un fléau qui prend de l'ampleur

collégiens à Pont-de-Roide - 8/11/17 (illustration) / © MaxPPP/Lionel VADAM
collégiens à Pont-de-Roide - 8/11/17 (illustration) / © MaxPPP/Lionel VADAM

Mise en place en 2004 par la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem, cette journée nationale de mobilisation a été voulue pour dénoncer un fléau : 700 000 enfants au quotidien souffrent de brimades, de moqueries, parfois de violences physiques.

Par F.L.

Un site internet dédié
Le ministère de l'Education Nationale a mis en place un site dédié au harcèlement, pour dire "non au harcèlement à l'école" http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/
Le site s'adresse aussi bien aux enfants, victimes ou témoins, qu'à leurs parents. De même, une rubrique concerne les professionnels pour traiter les situations de harcèlement.

Des clips invitent les élèves à en parler, et à composer le numéro permanent 3020 contre le harcèlement. 

Le harcèlement pour l'arrêter, faut en parler !


Les nouvelles formes de harcèlement
Les violences peuvent être verbales, parfois physiques, mais maintenant, une nouvelle forme de violence sévit dans les collèges et lycées surtout : l'utilisation des réseaux sociaux pour harceler.


Environ 300 cas de harcèlement scolaire sont signalés chaque année dans l'académie de Dijon qui regroupe les quatre départements de Bourgogne.

 




La Fondation pour l'Enfance décrit le processus de cyber-harcèlement de cette façon : 
"L’enfant victime de harcèlement est inondé(e) de contenus malveillants visibles par tous (des photos humiliantes, des vidéos dégradantes, des commentaires moqueurs, des messages menaçants, des rumeurs blessantes…).
Les contenus se répandent très rapidement car les informations s’échangent instantanément en circulant de portable en portable, par exemple.
Le cyber-harcèlement est dangereux car ses proportions sont complètements démesurées : il est massif et permanent.
Les victimes sont sous pression continuellement (la nuit, le week-end, en vacances) et n’ont plus de lieu de refuge.
En tant que parent, vous avez un rôle à jouer dans l’enseignement de l’usage d’Internet afin de prévenir votre enfant des dangers du cyber-harcèlement. Il est important que les jeunes connaissent les bonnes pratiques sur Internet pour qu’ils sachent se protéger et agir contre le cyber-harcèlement."


Les réseaux sociaux sont aussi le terrain de prédilection des harceleurs.

Le reportage de Vanessa Etienne et Dalila Iberrakene sur le témoignage de Nadine Rigollier, harcelée à l'école 
Intervenants :

  • Nadine Rigollier, écrivaine
Témoignage harcèlement scolaire
Ce jeudi 9 novembre est la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, instaurée en 2014 par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'éducation nationale de l'époque. Il s'agit d'une journée de sensibilisation, qui permet de détecter les harcèlements, libérer la parole, permettre aux victimes de trouver l'aide nécessaire. Voici le témoignage de Nadine Rigollier, qui vient de publier un livre " Kélo, si tu n'avais pas été là ", dans lequel elle raconte les années de souffrance et de cruauté qu'elle a enduré à l'école. 40 ans pls tard, l'écriture a été pour elle une libération.  - France 3 Bourgogne - Vanessa Etienne et Dalila Iberrakene

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus