Inauguration d'un quatrième frigo solidaire à Dijon : on vous explique à quoi ça sert et comment l'utiliser

Publié le
Écrit par Léo-Pol Platet
Les frigos solidaires sont accessibles en libre-service, mais dépendant des horaires d'ouverture de la boutique à laquelle ils sont annexés.
Les frigos solidaires sont accessibles en libre-service, mais dépendant des horaires d'ouverture de la boutique à laquelle ils sont annexés. © Marie Martirossian/Radio France/Maxppp

C'est devant l'épicerie "Au gramme près" que le quatrième frigo solidaire dijonnais doit être inauguré ce mercredi 29 septembre. Un outil solidaire qui permet aux personnes dans le besoin de récupérer des denrées alimentaires gratuitement. Détails.

Aider les personnes dans le besoin, lutter contre le gaspillage alimentaire et favoriser le lien social. Voici les trois objectifs des frigos solidaires. Il en existe déjà trois à Dijon, un quatrième est inauguré ce mercredi 29 septembre.

Quatre frigos solidaires à Dijon...

À Dijon, les premiers frigos solidaires ont été mis en service en 2020, à la Maison-Phare, au coeur du quartier de la Fontaine-d'Ouche ainsi qu'au centre social Le tempo dans le sud de la ville.

Plus récemment, le lundi 20 septembre dernier, c'est le centre La coursive, dans le quartier des Grésilles, qui recevait également le sien. Ils sont le fruit de financements participatifs des commissions de quartier de la ville de Dijon.

... et 71 de plus partout en France

C'est une restauratrice parisienne, Dounia Mebtoul qui a lancé le concept en France, en novembre 2017. Pour celle qui tient un restaurant familial dans le dix-huitième arrondissement de Paris, le gaspillage alimentaire des denrées non-utilisées est un vrai gâchis, d'autant plus au vu du nombre de personnes sans domicile fixe dans son quartier. Elle se saisit alors d'un concept qui a déjà fait ses preuves dans de nombreux pays étrangers pour créer l'association "les frigos solidaires".

Le concept est simple : déposer un frigo en libre-service devant son restaurant afin que les personnes dans le besoin se servent en produits déposés par les restaurateurs ou les passants.

Depuis, l'association s'implante un peu partout en France. 75 frigos solidaires sont ainsi disponibles dans une quarantaine de villes : des grandes métropoles comme Lille ou Paris, mais également Tours, Grenoble ou des villes de plus petite taille comme Cauterets (Hautes-Pyrénées), Monségur (Gironde) ou l'Ile-Rousse (Corse).

 

Une aide devenue indispensable depuis la crise sanitaire

"Il y a des besoins dans toutes les villes et quartiers de France, développe Véronique Micard, responsable des partenariats associatifs pour Identité Mutelle, la mutuelle qui finance l'association. On remarque un basculement très important depuis la crise sanitaire du covid. Il y a de plus en plus de personnes en situation de précarité. Paradoxalement, il y a aussi une forte augmentation des dons."

Chaque jour en moyenne vingt personnes se servent dans ces frigos solidaires où cinq kilos de denrées sont disponibles.

Comment utiliser les frigos ? 

Qu'il s'agisse des bénéficiares ou des donateurs, les frigos sont accessibles en libre-service. Adossés à des magasins ou des structures associatives, ils dépendent des horaires de ces derniers.

Il est possible de déposer des fruits et légumes, des produits secs, des produits sans date de péremption affichée, des produits emballés avec une date limite de consommation non dépassée ainsi que des produits avec des dates limites d'utilisation optimale y compris "raisonnablement dépassée".

Les plats cuisinés maison, produits déjà entamés, l'alcool sont, en revanche, interdits. Les viandes et poissons sont à éviter en raison des conditions strictes imposées par la chaîne du froid. Une charte d'utlisation est disponible directement sur le frigo.

Le nouveau frigo solidaire doit être inauguré ce mercredi 29 septembre, devant l'épicerie "Au gramme près", située au 56 avenue du Drapeau à Dijon.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.