• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

JO-2016 : le judoka dijonnais Cyrille Maret élimine son adversaire en 34 secondes !

Le judoka français Cyrille Maret en 2015 / © AFP PHOTO/DOMINIQUE FAGET
Le judoka français Cyrille Maret en 2015 / © AFP PHOTO/DOMINIQUE FAGET

Le judoka Cyrille Maret a décroché le bronze dans la catégorie des -100 kg aux JO de Rio jeudi 11 août 2016. Il a battu au 1er tour le Malien Traoré en 34 secondes, puis le Néerlandais Grol en 8es de finale et le Géorgien Gviniashvili en quarts, avant d'échouer en demi et de décrocher le bronze.

Par avec AFP

Le jour de ses 29 ans, Cyrille Maret n'a pas fait dans le détail pour expédier son adversaire au tapis dès sa première attaque franche.

Les supporters français présents en tribune en ont profité pour entonner en son honneur la chanson "Joyeux anniversaire".



Le Dijonnais a affronté en huitièmes de finale le Néerlandais Henk Grol, champion d’Europe de la catégorie, qui menait 3-1 dans leurs confrontations particulières.
Mais, le Bourguignon a été le plus fort. Malgré une courte interruption pour cause de saignement de son adversaire, double médaillé de bronze olympique (2008 et 2012), Cyrille Maret a pris l’avantage sur yuko et ne l’a jamais lâché. Il a éliminé son adversaire sur un kata guruma.



Il s'est qualifié pour les quarts de finale face au Géorgien Beka Gviniashvili (20 ans), double champion du monde juniors. Là encore, le Dijonnais s'est imposé.
Cyrille Maret a fait parler son expérience pour contrer une offensive de son jeune adversaire et marquer le waza-ari décisif, décrochant ainsi un ticket pour les demi-finales.







En demi-finale, le Bourguignon a défié le Tchèque Lukas Krpalek, champion du monde 2014, qui a battu en quarts le champion du monde 2015, le Japonais Ryunosuke Haga. Le Dijonnais avait un petit ascendant psychologique : il a triomphé de Lukas Krpalek quatre fois en six confrontations. Mais, cette fois, c'est le Tchèque qui l'a emporté.


Tout n’était pas perdu pour le Dijonnais qui a obtenu une médaille de bronze. En petite finale, Cyrille Maret a battu l'Allemand Karl-Richard Frey, vice-champion du monde 2015.




Suivez les compétitions Jeux Olympiques 2016 en direct et revivez les temps forts sur internet grâce à France Télévisions.

A lire aussi

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus