• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

JO-2016 : une médaille de bronze pour le judoka dijonnais Cyrille Maret

Cyrille Maret aux JO de Rio 2016
Cyrille Maret aux JO de Rio 2016

Le judoka Cyrille Maret a décroché une médaille de bronze lors de la petite finale en battant l'Allemand Karl-Richard Frey en moins de 100 kilos  jeudi 11 août 2016 aux jeux Olympiques de Rio. 

Par B.L.




Au départ, Cyrille Maret avait enchaîné les victoires. Le judoka bourguignon a battu au 1er tour le Malien Ayouba Traoré sur ippon en seulement 34 secondes, puis le Néerlandais Henk Grol en 8es de finale et le Géorgien Beka Gviniashvili en quarts.

10h20

Cyrille Maret expéditif. Le judoka bourguignon se qualifie pour les huitièmes de finale des -100 kg en battant au premier tour le Malien Ayouba Traoré sur ippon en seulement 34 secondes.

11h30

Cyrille Maret se qualifie pour les quarts de finale, dans la catégorie des -100 kg, en battant en huitièmes de finale le Néerlandais Henk Grol.

12h30

Le Dijonnais rallie les demi-finales des -100 kg en battant le grand espoir géorgien Beka Gviniashvili (20 ans).



16h35

Cyrille Maret s'incline en demi-finales des -100 kg, battu sur immobilisation par le Tchèque Lukas Krpalek, champion du monde 2014.
Malgré tous ses efforts, le Bourguignon n'a rien pu faire lorsqu'il s'est retrouvé au sol en toute fin de combat et que son adversaire l'a immobilisé.



17h10

Tout n’était pas perdu pour le Dijonnais qui a réussi à obtenir la médaille de bronze le jour de ses 29 ans.

JO-2016 : une médaille de bronze pour le judoka dijonnais Cyrille Maret
Le judoka dijonnais Cyrille Maret a ajouté un titre international à son palmarès. Il a décroché une médaille de bronze lors de la petite finale en battant l'Allemand Karl-Richard Frey en moins de 100 kilos jeudi 11 août 2016 aux jeux Olympiques de Rio. C’est la 50e médaille olympique du judo français. - Fabienne Acosta et Lucille Feuillebois

En petite finale, Cyrille Maret a battu par ippon l'Allemand Karl-Richard Frey, vice-champion du monde 2015.
Cyrille Maret a décroché la troisième médaille pour le judo tricolore et a offert à la France sa dixième médaille au compteur. "Je me suis dit que si le jour de mon anniversaire je repartais sans breloque, cela aurait pu être vraiment difficile pour moi", a déclaré le Dijonnais. "C'est vraiment une belle journée."




 

"C'est l'aboutissement de dix ans de travail, de dix ans d'acharnement"

"J'étais passé à côté de mes Championnats du monde l'an dernier et j'avais à coeur de réaliser une belle compétition.
Sur la défaite en demi-finale, il n'y a rien à dire, mon adversaire était plus fort que moi. Il m'a agressé et j'ai un peu paniqué. Et puis, j'ai su rebondir pour aller chercher le bronze. J'étais venu pour être champion olympique, je repars avec le bronze. Peut-être que dans quatre ans on ne se souviendra plus de moi, mais ce n'est pas grave".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Meeting de France : Breitling Jet Team arrive sur le tarmac

Les + Lus