La JDA Dijon présente son nouveau logo, certains supporters restent sur leur faim

Publié le
Écrit par Gaël Simon

Annoncé hier en grande pompe sur les réseaux sociaux, le nouveau logo de la JDA Dijon ne semble pas convaincre tous les supporters. Du côté du club de basket et de handball, on explique que ce n'est qu'une question de temps pour que les fans mécontents s'adaptent à ce changement.

Nouvelle saison et nouvelle identité visuelle pour la JDA Dijon. Le club a dévoilé fièrement ce mercredi 29 juin sur ses réseaux sociaux son nouveau logo.

Un graphique "résolument moderne et dynamique", comme le présente Thierry Degorce, président du groupe JDA, composé, évidemment, du blason du club, d'une chouette aux ailes déployées en référence à Dijon et d'un ballon, symbole des sections de basket et de handball de l'institution. Le tout sur fond de bleu et de lie de vin, écho à la fois à l'histoire du club et à la Bourgogne.

"L'ancien logo datait de 2008, 14 ans, c'est long. L'identité visuelle est désormais plus en accord avec la réalité. Le logo représente le nouveau cycle sportif qui est entamé depuis un an. On change de dimension, on grandit. Mais on ne veut pas pour autant s'affranchir de nos 142 ans d'histoire. On veut s'enraciner, rester solidement sur notre territoire", explique Lucie Bongiovanni, directrice commerciale et marketing du groupe JDA.

"C'est le stagiaire qui l'a fait", "pas fou fou", "tristoune" : pas un succès franc sur les réseaux sociaux

Au total, le nouveau graphique a nécessité trois ans de réflexion et une année de projet. Le logo a été élaboré par Sevanova, une entité qui appartient au groupe JDA. Mais malgré ces années de travail, et une annonce savamment distillée sur les réseaux sociaux, le nouvel écusson ne semble pas satisfaire les supporters.

Un brin acerbe, Saïd se demande si ce n'est pas "le stagiaire qui l'a fait". Globalement, les fidèles de la JDA trouvent que ce logo manque de fantaisie et de couleur. Jay le trouve par exemple "tristoune et pas adapté". Bruno, lui, estime qu'il n'est "pas fou fou comme disent les jeunes". Pas sûr que les jeunes emploient vraiment cette expression, mais on a compris l’idée !

Et puis même France Télévisions a le droit à son petit tacle puisque Ludovic se demande si le logo de la JDA n'a pas été "créé par la même agence qui a fait les tigres de Fort Boyard". Ça nous fait mal.

Laisser du temps au temps ?

Du côté de la JDA, on explique que les supporters qui apprécient le logo ne l'expriment pas forcément sur les réseaux sociaux. Une majorité silencieuse en somme. Quant aux fans pas convaincus, ce n'est qu'une question de temps.

"Ça nous touche évidemment de voir certains retours qu'on n'imaginait pas. Mais on sait que les gens sont attachés à l'ancien logo avec lequel il y a eu de très belles aventures sportives. Les supporters aiment le club. C'est un logo qui veut dire beaucoup, qui est rattaché à l'histoire du club, ça va prendre un peu de temps pour certains, mais on espère une belle saison sportive pour qu'ils l'apprécient", détaille Lucie Bongiovanni.

L'année dernière, la JDA basket est allée jusqu'en demi-finale des play-offs du championnat. Il faudra donc faire aussi bien pour que le nouveau logo gagne le cœur des supporters.