Législatives : la 1ère circonscription de Côte-d'Or est très convoitée chez Les Républicains

François-Xavier Dugourd, 1er vice-président du conseil départemental de Côte d'Or, conseiller départemental de Dijon 1 / © FTV
François-Xavier Dugourd, 1er vice-président du conseil départemental de Côte d'Or, conseiller départemental de Dijon 1 / © FTV

La 1ère circonscription de Côte-d'Or (cantons de Dijon V, Dijon VI, Dijon VII, Fontaine-lès-Dijon) est très convoitée par Les Républicains. Alors qu'Anne Erschens a été désignée par la commission d'investiture, François-Xavier Dugourd conteste ce choix et espère toujours se présenter en juin 2017.

Par F.L.

François-Xavier Dugourd, premier vice-président du conseil départemental de Côte-d'Or, conteste la décision de la commission d'investiture, qui a choisi Anne Erschens comme candidate dans la première circonscription de Côte-d'Or. Il a déposé un recours, cette investiture s'étant, d'après lui, déroulée avec 15 personnes présentes sur les 40 nécessaires pour que la décision puisse être prise correctement. Son recours sera examiné en novembre, puis le Conseil National des Républicains prendra une décision définitive au mois de décembre. De plus, selon lui, ce choix s'est effectué sur des critères de parité et non sur des critères de légitimité. 

De son côté, Anne Erschens dit être issue de la société civile, et elle en fait un gros atout de sa candidature. Elle est secrétaire général adjoint de la CGPME (Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises) de Côte-d'Or.

Le président de la Fédération de Côte-d'Or en arbitre


Rémi Delatte, député de Côte-d'Or (LR) et président de la Fédération de Côte-d'Or Les Républicains, a publié un communiqué dimanche 2 octobre.
Il rappelle "à l'ordre et à la raison les cadres les cadres du parti qui seraient tentés de céder aux sirènes de l'égo et des ambitions personnelles."
Par ailleurs, il ajoute que : "Deux principes doivent fonder un engagement politique désintéressé et réellement consacré à l'intérêt général : le respect des règles et le respect des autres."
Le respect des règles : la Commission Nationale d'Investiture de notre famille politique s'est régulièrement réunie pour acter des investitures suffisamment en amont des élections afin de les préparer au mieux sur le terrain. Il est inconcevable que de telles décisions soient remises en cause au seul motif qu'elles ne satisfont pas M. Dugourd.
Des investitures qui, par ailleurs, ne sauraient être contournées par des discussions parallèles entre M. Dugourd et la direction locale de l'UDI, qui sait bien que l'investiture sur la 1ère circonscription doit être abordée de manière cohérente avec les choix à venir sur les autres circonscriptions et dans les collectivités où siègent les Républicains, de loin le premier parti politique en Côte-d'Or. 
Le respect des autres : on ne peut prétendre à des fonctions politiques nationales et se vautrer dans les critiques et les accusations insultantes. Anne Erschens est une femme du monde de l'entreprise, sérieuse et compétente, bienveillante et attentive à la situation de chacun. Les propos de M. Dugourd, son propre collègue au Conseil Départemental, sont à cet égard intolérables. La division et les attaques ad hominem ne feront jamais partie des méthodes des Républicains.

C'est pourquoi, en tant que Président de la fédération « Les Républicains » de Côte-d'Or, j'exprime au nom de l'ensemble de nos adhérents ma totale désapprobation des propos de M. Dugourd et réaffirme le soutien des Républicains à Anne Erschens, candidate LR aux élections législatives sur la 1ère circonscription de Côte-d'Or."

Le reportage de Théo Souman et de Romain Liboz, avec les interviews de :

  • François-Xavier Dugourd, premier vice-président du conseil départemental de Côte-d'Or
  • Anne Erschens, candidate LR aux élections législatives dans la 1ère circonscription de Côte-d'Or
  • Rémi Delatte, président de la fédération Les Républicains de Côte-d'Or
1ere circonscription de Côte-d'Or : Polémique chez Les Républicains
Politique : le camp des Républicains se divise au sujet de la candidature aux prochaines élections législatives dans la première circonscription de Côte-d'Or. C'est Anne Erschens qui a été désignée en juin dernier par la commission d'investiture, mais François-Xavier Dugourd conteste ce choix, sur la forme et sur le fond. Le 1er vice-président du conseil départemental a déposé un recours pour que cette investiture lui revienne. Explications de Théo Souman, et Romain Liboz

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus