Ligue 1 : l'ancien entraîneur du DFCO, Olivier Dall'Oglio, se confie avant le match Dijon-Brest

Archives. / © NICOLAS CREACH / MAXPPP
Archives. / © NICOLAS CREACH / MAXPPP

Olivier Dall'Oglio a été limogé de son poste d'entraîneur du DFCO il y a plus d'un an. Il est de retour à Dijon ce samedi 1er février, à la tête du Stade Brestois. Nous l'avons interrogé avant la rencontre.

Par M. F. avec Maryline Barate

Cela fait à peu près un an que vous avez été limogé. Vous n'êtes pas revenu à Dijon depuis. Dans quel état d'esprit êtes-vous ?
Olivier Dall'Olgio :
Après avoir été limogé, je suis resté sur Dijon parce que j'aime bien la ville déjà. Donc je suis resté quelques mois à Dijon. Alors c'est la première fois que je reviens au stade. Il y a toujours une émotion particulière de rentrer dans ce stade, parce que je l'ai cotôyé quand même quelques fois.

Il y a eu pas mal d'émotions, des moments difficiles mais aussi des grands moments de joie partagée avec le public. Je profite de ce moment pour remercier tout le public et notamment les Lingon's Boys qui m'ont suivi jusqu'à Brest.


Votre limogeage est toujours en procès devant la justice prud'homale. Gardez-vous une quelconque amertume par rapport à cet épilogue, alors qu'effectivement on vous doit beaucoup à Dijon ?
Je suis passé à autre chose, parce qu'il le faut. Après bien sûr je ne l'oublie pas. Ça a été un moment délicat, mais l'essentiel était de pouvoir rebondir.

Je garde surtout les bons moments, les amis que j'ai ici. J'ai eu pas mal de coups de fil, de SMS et de rencontres. Malheureusement, je ne pourrai pas voir tout le monde. Mais je garde le meilleur.


Vous l'avez dit, les supporters continuent de penser à vous. C'est également votre ancien adjoint qui a pris les rênes du club, Stéphane Jobard. Vous gardez un petit œil sur la trajectoire du DFCO et ses résultats?
Oui, j'ai toujours gardé un œil. J'ai toujours regardé les matchs, même si je ne suis pas venu au stade, j'ai vraiment suivi. Et puis, je suis vraiment content que Stéphane ait pu prendre la suite parce que je le connais bien et on a bien bien travaillé ensemble.

Il a gardé pas mal du staff que l'on avait, comme Laurent Weber et David Linarès, etc. Donc, ça ne me rappelle que des bons souvenirs.


Quel est votre pronostic pour ce match ?
Vous savez, je fais rarement des pronostics, parce que le football est très dur à pronostiquer. Bien sûr, on est là pour gagner, on va faire le match à fond.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus