Match Dijon-Troyes menacé : pour les joueurs, l'adversaire c'est l'équipe d'en face

Les contrôles de sécurité ont été renforcés suite aux menaces proférées par un mystérieux commando sur le match de football Dijon-Troyes organisé samedi 18 novembre 2017 / © Maryline Barate
Les contrôles de sécurité ont été renforcés suite aux menaces proférées par un mystérieux commando sur le match de football Dijon-Troyes organisé samedi 18 novembre 2017 / © Maryline Barate

Dijon reçoit l’ESTAC Troyes à 20 heures samedi 18 novembre 2017 pour le compte de la 13e journée de Ligue 1. Un "commando de défense du peuple et de la patrie française" a menacé d'intervenir, mais cela n'effraie pas les joueurs qui préfèrent se concentrer sur le match à gagner. 

Par CC

Si le club a pris les menaces du prétendu commando au sérieux, l'équipe, elle, répète tranquillement ses gammes et se concentre sur le terrain sportif. Le sujet n'alimente pas les conversations du groupe.

Pour eux, l'adversaire reste l'équipe adverse.  Le match contre Troyes est le lancement d'une série importante : trois matchs consécutifs face à des concurrents directs pour le maintien. Seizièmes, les Dijonnais ont trois points d'avance sur le premier relégable et trois de retard sur leur adversaire, alors l'occasion est belle de se donner de l'air. 

 

Le groupe dijonnais qui affrontera l’ESTAC Troyes :

-Gardiens : Allain, Reynet
-Défenseurs : Bouka Moutou, Chafik, Djilobodji, Lang, Rosier, Varrault
-Milieux de terrain : Abeid, Amalfitano, Balmont, Kwon, Marié, Sammaritano, Xeka
-Attaquants : Bahamboula, Saïd, Tavares

-Blessés : Lautoa, Leroy, Masssouema, Sliti (reprise), Robert (adducteurs)
-Suspendus : Haddadi, Jeannot, Yambéré
-Choix de l’entraîneur : Maury

Ce contenu n'est plus disponible


A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus