La Minoterie fait vivre les livres à haute voix

La minoterie- affiche janvier mars 2018 / © La Minoterie- scène conventionnée
La minoterie- affiche janvier mars 2018 / © La Minoterie- scène conventionnée

Entendre des contes, mis en musique, polyphonique, est une expérience palpitante pour les enfants. La salle de spectacle jeune public La Minoterie leur propose plusieurs rendez-vous.

Par Tiphaine Pfeiffer

Autant de contes que de voyages

Hansel et Gretel, perdus dans la forêt, apeurés mais unis, effrayés mais malicieux.
Une jolie histoire racontée mille fois...
Et si elle était réécrite par  l'auteure québecoise Suzanne Lebeau, racontée à plusieurs et mise en musique ?

Auguste a 5 ans et des difficultés à s'exprimer lorsqu'il rencontre un trombone, Petit Bleu.
Cet instrument lui permet de s'exprimer de manière fluide. 
Trombonynio, un autre voyage en musique...


Tromboninyo de la Compagnie L'Artsaut / © La Minoterie, scène conventionnée
Tromboninyo de la Compagnie L'Artsaut / © La Minoterie, scène conventionnée


A la Minoterie, la salle dijonnaise dédiée au jeune public, les lectures ont toute leur place aux côtés de la musique, du théâtre et du cirque. 

Inspirés de livres, de personnages populaires ou inventés par les conteurs eux-mêmes, les héros de papier prennent vie au cours de lectures proposées par des compagnies professionnelles, la troupe de lecteurs amateur de la Minoterie ou les auteurs eux-mêmes.

Une troupe de lecteurs

Née en 2014 , une troupe de lecteurs amateurs réunit une dizaine de passionnés de littérature jeunesse une fois par semaine

Encadrés par les metteurs en scène Marion Chobert et Chistian Duchange, ces répétitions leur permettent d'harmoniser leurs voix sur des textes pour les tout-petits comme pour les adolescents.

Théâtre, poésie, albums...
Tout est permis pour faire vivre les mots auprès du jeune public...

Cette saison, ils proposeront 15 lectures publiques dans le cadre des Samedi Minoterie mais aussi du nouveau centre de ressources de la Minoterie. 

la troupe des lecteurs La Minoterie / © La Minoterie, scène conventionnée
la troupe des lecteurs La Minoterie / © La Minoterie, scène conventionnée

Diffuser la culture et les textes 

En septembre 2017, l'équipe de La minoterie a lancé un centre de ressources.

Késako ?

Un ensemble de rencontres entre professionnels de la culture, de l'éducation et le public avec pour objectif de diffuser les Arts auprès du jeune public.

Les soirées passeurs d'art, organisées avec Canopé 21, le centre d'accompagnement pédagogique de l'académie de Dijon, sont centrés sur le développement des projets artistiques en milieu scolaire (danse, médiation culturelle, etc.)

La troupe de lecteurs de La minoterie lit "Caddie" de Jean-Pierre Cannet (L'école des Loisirs), le 15 janvier 2018, en présence de son auteur / © La Minoterie, scène conventionnée
La troupe de lecteurs de La minoterie lit "Caddie" de Jean-Pierre Cannet (L'école des Loisirs), le 15 janvier 2018, en présence de son auteur / © La Minoterie, scène conventionnée

Par ailleurs, un volet important est consacré à la diffusion de la littérature jeunesse, grâce à une conférence et six soirées lecture.
La prochaine, le 1er février, permettre au public à partir de 8 ans, d'entendre Ouasmok de Sylvain Levey, lu par... la Troupe des lecteurs.

Retrouvez l'ensemble du programme du centre de ressources sur le site de la Minoterie.

A terme, le centre de ressources de la Minoterie pourrait proposer des ressources documentaires (textes théâtraux, livres, etc.) et pas seulement des ressources humaines et intellectuelles.

logo passeurs d'art / © La Minoterie, scène conventionnée
logo passeurs d'art / © La Minoterie, scène conventionnée


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Chalon-sur-Saône : 2 ans de prison dont 1 avec sursis pour l’éleveuse qui a incendié le chien Fudji

Les + Lus