Municipales à Dijon : manif anti macronavirus devant le local de La République en Marche

Une cinquantaine de personnes ont manifesté devant le local de campagne du candidat de La République en Marche (LREM) en brandissant des pancartes "Alerte rouge au macronavirus".
 
Une manif "anti macronavirus" a eu lieu devant le local de La République en Marche à Dijon samedi 15 février 2020.
Une manif "anti macronavirus" a eu lieu devant le local de La République en Marche à Dijon samedi 15 février 2020. © Guillaume Desmalles
La permanence de la liste "Dijon, l'avenir ensemble", située rue du Général Fauconnet à Dijon, a reçu la visite de manifestants samedi 15 février 2020.
C’est la deuxième fois depuis le début de la campagne pour les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

La première fois, c’était le samedi 18 janvier : des manifestants avaient donné un concert de casseroles et de sifflets à l’occasion de l’inauguration de la permanence LREM.
Sylvain Comparot, qui mène la liste de La République en Marche à Dijon, était allé à leur rencontre pour entamer la discussion. Il avait été question notamment du projet de réforme des retraites qui soulève de nombreuses oppositions. 

Le scénario s’est reproduit ce samedi 15 février en début d’après-midi. Cette fois, des "gilets jaunes" étaient munis de pancartes dénonçant la politique du gouvernement : "Le macronavirus tue notre avenir", "Casse des services publics", "Perte des droits acquis", etc.
  

Des rassemblements devant les permanences d'autres candidats 


En cette période électorale, la liste "Dijon, l'Avenir ensemble" n'est pas la seule à être la cible des manifestants. 

Vendredi 24 janvier, c'est la permanence d'Alain Rousselot-Pailley, candidat LREM à l’élection municipale de Chalon-sur-Saône, qui avait été murée par des manuels scolaires.

Le 25 janvier, François Rebsamen, le maire PS sortant de Dijon, avait eu droit à un concert de casseroles pour l’inauguration de sa permanence des municipales.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections la république en marche