• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : les maraudes du Samu social reprennent depuis l'activation du plan grand froid

Les équipes de la Croix-Rouge de Dijon, installant un point de distribution fixe en centre-ville / © François Latour FTV
Les équipes de la Croix-Rouge de Dijon, installant un point de distribution fixe en centre-ville / © François Latour FTV

Dès les premiers froids, les maraudes (rondes) effectuées par les bénévoles de la Croix-Rouge de Dijon ont repris. Le "Samu social" apporte une aide alimentaire aux sans-abri, mais aussi un réconfort et une présence à leurs côtés.

Par F.L.

Plan grand froid
Le plan grand froid est piloté par les services de l'Etat et se déclenche aux alentours du 1er novembre.
En pratique, le plan a été activé le 29 octobre, lors du pic de froid apparu en Bourgogne.
A cette occasion, les services de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, les associations, le 115 (hébergement d’urgence) et le Samu Social (La Croix Rouge) sont sollicités pour venir en aide aux plus nécessiteux.
Le Samu Social propose d’abord une aide alimentaire, repas et boissons chaudes, mais aussi des couvertures et vêtements chauds.
Mais aussi, c’est un contact humain et un moment pour discuter.
La maraude (rondes de nuit) en ville est un rendez-vous attendu par les bénéficiaires.
Du côté des bénévoles, c’est aussi l’occasion de prendre des nouvelles et de se renseigner sur d’autres personnes qui seraient en détresse.

Inciter à se mettre à l'abri
La mission des bénévoles du Samu Social, hormis l'aide alimentaire et matérielle (couvertures, vêtements chauds..) est d'inciter les sans-abri qu'ils rencontrent à passer la nuit dans un des établissements mis à leur disposition : foyer, accueil de nuit...
En aucun cas, la Croix-Rouge ne déplace des sans-abri.
Lors des nuits très froides, les bénévoles tentent de persuader les personnes les plus réfractaires à venir passer la nuit à l'abri.

3 niveaux d'alerte
Plan temps froid : veille saisonnière (du 1er novembre au 31 mars)
Grand froid : apparition températures négatives
Très grand froid : hébergement fortement conseillé


Le reportage de François Latour à Dijon (montage : Philippe Sabatier)
Intervenants :
  • Dylan, sans abri (19 ans)
  • Emmanuel Gay, bénévole à la Croix-Rouge de Dijon depuis 2 ans
Samu social : les maraudes reprennent depuis l'activation du plan grand froid


L'hébergement d'urgence, et le maintien dans un logement
Les services de la Cohésion Sociale de Côte-d'Or sont en charge de trouver des places d'hébergement pour les sans-abri, lors du plan Grand Froid (hébergement d'urgence) mais aussi de trouver des solutions de logement plus durables pour les sans-abri.
M.Nicolas Nibourel, directeur des services de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale de Côte-d'Or, explique la mission des Services de l'Etat. 
 
PLan grand froid : les Services de l'Etat aux côtés des sans-abri

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus