Semaine de la mobilité : une société dijonnaise commercialise le premier gilet airbag pour cyclistes !

Le gilet pour cyclistes "B'Safe" est une invention dijonnaise, fabriquée à Fontaine-lès-Dijon / © Hélite
Le gilet pour cyclistes "B'Safe" est une invention dijonnaise, fabriquée à Fontaine-lès-Dijon / © Hélite

Ce mercredi 18 septembre débute la commercialisation du gilet airbag "B'Safe" de la société Hélite. Cette entreprise, installée à Fontaine-lès-Dijon, en Côte-d'Or, avait déjà fait parler d'elle en créant des vestes de protection pour les motards.

Par F.L.

Une expertise dans le domaine des protections individuelles
La société Hélite, basée à Fontaine-lès-Dijon (Côte-d'Or), possède une expérience solide dans le marché des protections individuelles. Le premier produit commercialisé demeure la veste airbag de moto.
La société, créée en 2002, va proposer la veste pour motards en 2006. La Protection Civile et la police espagnole vont s'équiper avec cette veste.
Les études et le développement vont ensuite aboutir à la confection d'une veste de protection pour les cavaliers, en 2010, Air Jacket.
En 2018, c'est une ceinture de protection pour prévenir contre la fracture du col du fémur des séniors qui va être commercialisée.
Et en 2019, la veste "B'Safe" est présentée en mai, et va obtenir deux récompenses : le CES (Consumer Electronics Show, Las Vegas, Etats-Unis) Innovation Award 2019, catégorie mobilité et le Prix de l'Innovation Sécurité Routière 2019.

B'Safe, une commercialisation européenne
La veste B'Safe s'adresse aux cyclistes urbains du quotidien, qui prennent leur vélo pour travailler, les "vélotafeurs".
Le gonflage de la veste se fait en 80 millisecondes en cas de chute, et permet une protection du dos, du cou et du thorax.
La veste protège le haut du corps des cyclistes / © Hélite
La veste protège le haut du corps des cyclistes / © Hélite

Si en France, la prise de conscience des protections individuelles s'effectue lentement, d'autres pays européens sont très demandeurs d'équipements de protection.
Par exemple, l'Allemagne est en attente de ce genre de produit, car le marché du vélo électrique a explosé. Les Pays-Bas sont aussi demandeurs, en 2018, il y a eu plus de décès de cyclistes que de motards.
Le système de la veste "B'Safe" est composé d'un capteur fixé sur le cadre du vélo, et d'un récepteur intégré à la veste.
Le capteur fixé sur le vélo détecte le choc pour déclencher le gonflage de la veste. / © Hélite
Le capteur fixé sur le vélo détecte le choc pour déclencher le gonflage de la veste. / © Hélite

L'entreprise Hélite
Elle est basée à Fontaine-lès-Dijon, à côté de Dijon (Côte-d'Or) et emploie 35 personnes : des ingénieurs, des commerciaux, des prototypeuses. Chaque airbag est assemblé et testé à Fontaine-lès-Dijon. 
A Annecy, c'est un bureau d'étude composé de 4 personnes qui travaille sur les projets à venir.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus