SNCF : Un trafic fortement perturbé sur la ligne Dijon - Paris pour des travaux de modernisation

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Latour

La ligne Dijon-Paris sera perturbée plusieurs semaines, avec des coupures de trafic, affectant le réseau TER comme les TGV. Ce sera le cas notamment du lundi au vendredi du 13 au 31 mars 2017. A l'origine de ces perturbations, d'importants travaux de modernisation des voies et de la signalisation.

Axe Montereau - Saint Florentin

Tout d'abord, cet axe va subir des travaux préparatoires jusqu'en mars, avant d'entamer les rénovations en profondeur de mars à juillet :

En 2017, les travaux sont réalisés de jour du lundi au vendredi, en suite rapide, c’est-à-dire par deux trains usine longs de 750 mètres, sur une distance de 72 km, avec un rendement moyen de 1000 mètres de voies renouvelées par jour. Cinq bases travaux sont implantées sur les communes de Saint-Florentin, Joigny, Sens, Montereau et Laroche-Migennes.
- Les travaux préparatoires de janvier à mars 2017 consistent à préparer et sécuriser le chantier et ses abords :
• mise en place de garde-corps, couverture des fossés avec des caillebotis, mise en provisoire des installations de sécurité, dépose de deux aiguillages, travaux sur certains passages à niveau, déchargement de rails, préréglage de la caténaire.

- Les travaux principaux de mars à juillet 2017 consistent à renouveler les composants de la voie : 144 km de rails, 118 000 traverses
et 140 000 tonnes de ballast. Certaines opérations techniques se déroulent de nuit du 2 mars au 13 juillet. Une opération coup de
poing est prévue le week-end du 8 et 9 avril en gare de Saint-Florentin.
Les différentes étapes de renouvellement des composants de la voie sont :
  • le dégarnissage : soulever la voie et extraire le ballast non récupérable,
  • la substitution : remplacer les anciennes traverses par des traverses en béton, mettre en place les longs rails neufs, les fixer sur les traverses et les souder entre eux,
  • le relevage : déverser du ballast pour stabiliser la voie et la positionner à la bonne hauteur,
  • la libération et le nivellement complémentaire : amener le rail à une température comprise entre 20 et 32°, lui permettant de
  • résister aux efforts de dilatation et de traction qu’il subit en permanence, mettre à sa position définitive la voie.

- Les travaux de finition de juillet à août 2017 consistent à :
  • assainir et nettoyer les abords (ramassage des matériaux),
  • effectuer les vérifications techniques et les essais sur les installations de sécurité

 

Impact voyageurs

lignes : 
Dijon <> Laroche <> Paris
Paris <> Auxerre <> Avallon
Paris <> Auxerre <> Corbigny

Les voyageurs sont invités à se renseigner au prélable avant leur voyage, des modifications d'horaires peuvent survenir ou des suppressions de trains, avec mise en place de transports de substitution peuvent s'appliquer.

 

Travaux entre Dijon et Blaisy-Bas

SNCF Réseau réalise des travaux de renouvellement de la voie ferrée et d’assainissement de la plateforme entre Blaisy et Dijon.

Les travaux consistent à renouveler les composants de la voie : 20 km de rails, 17 000 traverses et 25 000 tonnes de ballast.
Il s’agit d’une succession de chantiers autonomes sur les 10 km de la ligne qui comptent 7 tunnels (hors tunnel de Blaisy), et 8 viaducs.

Les travaux principaux sont réalisés avec un rendement moyen de 50 mètres par jour (rendement faible en raison des difficultés d’accès, de la nature des travaux, de la présence de rails de sécurité sur les viaducs...).
Ils sont réalisés de nuit et sont répartis sur 4 ans (de 2017 à 2020) à raison d’environ 10 à 15 semaines par an, y compris les travaux connexes, les travaux préparatoires et les travaux de finition.
Les travaux principaux, qui ont débuté fin février 2017, concernent les 4 tunnels de Dijon.

Les différentes étapes de renouvellement des composants de la voie sont :
  • le dégarnissage : soulever la voie et extraire le ballast non récupérable,
  • la substitution : remplacer les anciennes traverses par des traverses en béton, mettre en place les longs
  • rails neufs, les fixer sur les traverses et les souder entre eux,
  • le relevage : déverser du ballast pour stabiliser la voie et la positionner à la bonne hauteur,
  • la libération et le nivellement complémentaire : amener le rail à une température comprise entre 20 et 32°, lui permettant de résister aux efforts de dilatation et de traction qu’il subit en permanence, mettre à sa position définitive la voie.

Pour les voyageurs, sur la période du 13 février au 26 mai, en semaine, les TER et TGV reliant Paris et la région parisienne connaîtront des adaptations horaires avec allongements de temps de parcours dus à une limitation de vitesse.

Pendant 3 semaines, du lundi au vendredi du 13 au 31 mars, les circulations seront interrompues sur l’axe Dijon-Paris, en journée, afin de permettre la réalisation des travaux, entraînant la suppression des TER pendant 8 heures, de 09h30 à 17h30 au départ de Dijon, et de 09h30 à 17h au départ de Laroche-Migennes.

Un plan de transport adapté est mis en place avec :
  • Des circulations supprimées pendant la période de coupure
  • Des bus de substitution mis en place entre Dijon et Laroche-Migennes
  • Des vitesses limitées pour tous les trains en dehors des périodes de coupure

A destination de Paris, le week end du 18 et 19 mars 2017 sera compliqué

Cette opération de mise en service du Poste d’Aiguillage Informatisé viendra conclure cinq ans de travaux consistant à informatiser les postes d’aiguillages de surface de Paris-Gare de Lyon et les regrouper dans un poste centralisé, situé à Vigneux-sur-Seine (91).
D’un montant de 200 millions d’euros, elle s’inscrit dans un programme global de mise en place de «tours de contrôle ferroviaire» sur l’ensemble du réseau ferré national, afin d’en simplifier l’exploitation et d’en améliorer la performance.

Impact sur les voyageurs important
La SNCF préconise de reporter son voyage vers Paris les samedi 18 et dimanche 19 mars 2017. Des TGV sont supprimés, il existera des trains allant sur Paris, par TER, avec un nombre de places limité.


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.