Cet article date de plus de 4 ans

Stationnement à Dijon : à partir du 1er janvier, il faudra payer vite !

En 2018, le PV unique à 17 euros ne sera plus. Mais loin de disparaître totalement, le montant de l'amende va doubler voire tripler dans certaines villes. Le maire de Dijon assure que ce ne sera pas le cas dans la capitale bourguignonne. 
La fin du PV, bonne nouvelle ? A partir du 1er janvier prochain, le PV disparaît. Résultat : les villes pourront fixer elles-mêmes le montant des amendes pour stationnement non-payé. Dans certaines villes, l'amende de 17 euros pourrait donc doubler voire tripler. A Dijon, le maire François Rebsamen préfère rassurer. Lors d'une intervention sur RMC, il a fait connaître son souhait que les dijonnais ne payent pas plus qu'auparavant.



Mais attention, il y a une petite subtilité. Tout d'abord, rien n'est fait. Il ne s'agit pour l'instant que d'un souhait du maire de la ville. Ensuite, l'amende restera certes à 17 euros, mais en cas de non-paiement rapide, son montant pourrait quasiment doubler. "J'envisage de majorer l'maende pour les contrevenants qui ne la régleront pas." a précisé le maire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie françois rebsamen politique