Talant : une entreprise produit des casques et des combinaisons sur mesure pour les pilotes

Rendez-vous en banlieue dijonnaise, à Talant, dans l’entreprise Stand 21. Depuis 1970, sécurité et confort sont les maîtres-mots de cette entreprise qui crée sur mesure des équipements pour les pilotes automobiles.
A chaque pilote son casque ou sa combinaison. Derrière ces simples équipements se cachent en vérité un travail minutieux. A Talant, le siège de l’entreprise conçoit les produits et les soumet aux normes, édictées par les autorités médicales et sportives. Les casques et combinaisons sont produits en intégralité en Côte-d’Or tandis que les accessoires (gants, chaussures, sacs, etc.) sont fabriqués depuis 2003 en Inde. Véritable leader sur le marché des accessoires de pilotage automobile, 85 % de la production de Stand 21 est exportée.
 

“ Il faut faire quelque chose pour ces mecs-là ”


A la tête de l’entreprise, c’est Yves Morizot. Il était boulanger mais ennuyé par son quotidien, il décide de créer une boutique qui vend des accessoires de sport automobile, une de ses plus grandes passions. Mais c’est un autre événement qui le pousse à créer des équipements de sécurité. En 1970, sur le circuit de Longvic, Jean-Pierre Cassegrain a un accident. Il prend feu et les dégâts sont considérables. Il perd un côté de son visage ainsi que l’usage de ses mains. Sa carrière s’arrête à l’aube d’un parcours au sein de l’écurie Lotus. Protéger les pilotes devient alors l’affaire de l’entreprise.

Stand 21 compte aujourd’hui une cinquantaine de salariés et compte sur les grands champions automobiles déjà équipés par l'entreprise pour lui faire sa réputation. Sur son site internet, Stand 21 se félicite de son palmarès : 10 titres de champion du monde de Formule 1, 5 victoires à Indianapolis, plus de 15 victoires au Mans et 5 titres de champion Indycar (États-Unis).
 


Pas de stock, tout est fait sur demande à Stand 21. Les pilotes passent leur commande, avec leurs mesures et leurs envies. Les casques sont réalisées en fibre de carbone. Une peinture est appliquée ensuite à l’aiguille. Chaque trou doit être bouché car la fibre de carbone est une matière poreuse. 

Après la cuisson, c’est le montage. On parle de “garniture” du casque. Une trentaine d’éléments liés au confort et/ou à la sécurité du pilote sont assemblés sur chaque casque. 
Les combinaisons des pilotes sont aussi réalisées à Talant, sur mesure. Le tissu est difficile à travailler. Il est ignifugé : il résiste au feu. Mais il est aussi respirant, car il fait très chaud sous la combinaison. Comme pour les casques, les vêtements sont décorés pour en faire des pièces uniques.

A Talant, l’entreprise ne fait pas que créer des équipements. Une cellule “recherche et développement” travaille quotidiennement pour améliorer la sécurité des pilotes. Dernier accessoire en date, le FHR. Le système est directement installé sur le casque du pilote, retenu par la ceinture de sécurité. Ainsi, lors d’un accident, la tête du pilote est retenue et évite des lésions importantes, parfois irréversibles.

Reportage de M. Bessard, C. Gaillard, G. Parnalland et G. Marlier :
 
Talant : Stand 21 produit des casques et des combinaisons sur mesure pour les pilotes
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie emploi sport