VIDÉO. Où en sont les travaux du centre Dauphine, au centre-ville de Dijon ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lisa Guyenne
durée de la vidéo : 01min 55
Où en sont les travaux du centre Dauphine, au centre-ville de Dijon ? ©Lisa Guyenne / France Télévisions

En chantier depuis fin 2021, l'emblématique centre Dauphine, qui relie la rue du Bourg, la rue de la Liberté, la rue Bossuet et la rue Piron, rouvrira au premier semestre 2024. Avant l'été, France 3 fait le point sur l'avancée des travaux.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Impossible de le manquer lorsque l'on sort faire un tour au centre-ville de Dijon. Le centre Dauphine, à la croisée de la rue de la Liberté, du Bourg, de la rue Bossuet et de la rue Piron, a fait son temps depuis sa construction dans les années 70. D'ici deux ans, il rouvrira, métamorphosé, après d'importants travaux. 

Seule la structure béton sera conservée

Les travaux ont démarré en décembre 2021, "d'abord une phase de curage et de dépollution", explique Adrien Mimouni, chef de projet chez Demathieu Bard, l'entreprise en charge du chantier. "En ce moment, on travaille à l'intérieur du centre. Les travaux de démolition commenceront cet été, on va enlever les façades de l'ancien centre pour remettre complètement à nu la structure béton." Les travaux de reconstruction, eux, débuteront fin 2022 pour une ouverture prévue au premier semestre 2024.

► Faites glisser le curseur entre les deux photos pour visualiser l'avant/après

Quels aménagements ?

À quoi ressemblera le nouveau centre Dauphine ? "On a travaillé sur une programmation mixte entre commerces, restauration, bureaux et un rooftop au dernier étage, qui sera ouvert à tous les Dijonnais." Un projet de "food court" est à l'étude au niveau de l'esplanade du centre, cet espace de verdure laissé à l'abandon depuis plusieurs années du côté de la rue du Bourg, qui donne sur l'ancien bar dansant El Berro.

La "place centrale" du centre Dauphine, sous la verrière, va disparaître. "C'était une fontaine, les Dijonnais l'ont aussi connu avec des voitures exposées", relate Adrien Mimouni. Cet espace sera détruit pour devenir "une future vraie place de Dijon, le point central du projet Dauphine, avec des arbres, ouvert sur l'extérieur et le ciel".

Enfin, l'ancienne boîte de nuit, située au sous-sol du centre Dauphine, ne rouvrira pas ses portes. Créée en 1978 (c'était alors le Pimm's), la discothèque a changé de nom à de nombreuses reprises, jusqu'à fermer définitivement en même temps que les autres commerces du centre Dauphine. L'espace laissé libre servira de lieu de stockage et de cuisines aux nouvelles enseignes. En attendant, vous pouvez jeter un œil, pour la dernière fois, aux vestiges de la boîte de nuit dans cet article. 

► IMAGES. À Dijon, les dernières images de la boîte de nuit du centre Dauphine avant démolition