• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Festival international d'opéra baroque de Beaune : en avant la musique !

Festival international d'opéra baroque de Beaune
Festival international d'opéra baroque de Beaune

La 33e édition du festival international d'opéra baroque de Beaune débute, ce vendredi 3 juillet 2015, et se poursuivra jusqu'au 25 juillet. Les airs de Lully, Haendel, Purcell et Beethoven résonneront dans la basilique Notre-Dame ou dans la cour des Hospices.

Par Maryline Barate

Le festival international d'opéra baroque de Beaune propose, cette année, huit opéras et oratorios en version concert ou mis en espace. Les compositeurs fétiches sont une nouvelle fois mis à l'honneur.

Ainsi, deux oratorios de Haendel, considérés comme les plus accomplis bien que peu joués sont programmés, en l'occurrence "Jephtha" et "Israël en Égypte". Ottavio Dantone dirigera le premier, Geoffroy Jourdain fera ses premiers pas à Beaune en dirigeant le second. À l’occasion du 320e anniversaire de la mort de Purcell, Paul McCreesh de dirigera "King Arthur" dans une nouvelle production interprétée par la brillante nouvelle génération de chanteurs britanniques. Le cycle d’opéras de Lully se poursuit sous la baguette de Christophe Rousset. "Armide", le dernier opéra du maître, est au programme.

Comment explorer le répertoire baroque sans inviter William Christie et ses Arts Florissants ? Ils reviennent à Beaune dans un répertoire qu’ils affectionnent : « l’Air de cour », genre d’origine populaire adopté par les milieux mondains pour chanter toutes sortes de poèmes, des airs plus sérieux en passant par les chansons à boire ou à danser, les airs spirituels, ou les psaumes en français.

Le festival continuera son exploration du répertoire romantique  avec "la Missa Solemnis" de Beethoven. Cette pièce majeure de la musique sacrée romantique que le compositeur considérait comme « [sa] meilleure oeuvre et son plus grand ouvrage ». Ce monument est dirigé par Jean-Christophe Spinosi à la tête de son orchestre Matheus.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Meeting de France : Breitling Jet Team arrive sur le tarmac

Les + Lus