Feuilleton : un chercheur dijonnais enquête sur les secrets des glaciers

Le chercheur Dijonnais Jean-François Buoncristiani, en mission avec ses collègues dans le massif du Mont-Blanc. / © C.Gaillard
Le chercheur Dijonnais Jean-François Buoncristiani, en mission avec ses collègues dans le massif du Mont-Blanc. / © C.Gaillard

Depuis trente ans, un enseignant-chercheur de l'université de Bourgogne consacre une grande partie de ses travaux aux glaciers. Jean-François Buoncristiani veut comprendre comment ils ont façonné nos paysages.

Par C.R.

Trente ans qu'il analyse l'érosion glaciaire pour comprendre les mécanismes de la formation des paysages. Trente ans que Jean-François Buoncristiani, accompagné d'autres géologues, tente de percer les mystères de la nature.

Suivez-le avec ses collègues dans le massif du Mont-Blanc. Gabriel Talon et Christophe Gaillard les ont accompagnés sur place au printemps dernier.
 


• Episode 1 : une étude inédite

Les chercheurs viennent travailler sur le glacier des Bossons plusieurs fois par an. A chacune de leur visite, ils constatent des modifications du paysage. Jean-François Buoncristiani a posé ici ses premières stations en 2010. Installées à différentes altitudes, elles permettent de prélever des eaux issues de la fonte des glaces.
 
Episode 1


• Episode 2 : une quête complexe

Les glaciers du massif du Mont blanc sont  comme des livres d'histoire de notre planète. Mais pour percer leurs mystères, il faut du temps, de la rigueur et de la méthode : recueillir des centaines d'échantillons sur place n'est pas toujours simple... 
 
Episode 2



• Episode 3 : un travail d'équipe

Les échantillons prélevés sur le glacier des Bossons sont répertoriés, puis analysés à la faculté de sciences de Dijon. Datés au carbone 14, ils révèlent l'histoire du sol.
 
Episode 3
  


• Episode 4 : une passion partagée

Lors d'une nouvelle expédition, les géologues prélèvent des échantillons de sable, toujours dans le massif du Mont Blanc, mais cette fois sur la Mer de glace. Un étudiant bisontin les accompagne sur ce terrain difficile, mais passionnant, même sous la pluie !
 
Episode 4

 

Sur le même sujet

Météo : en 2018 Nevers a battu son record de jours de chaleur !

Les + Lus