MuséoParc Alésia : les démonstrations de gladiature annulées en raison d'un cas de Covid chez un intervenant

Dans le cadre de Pax Romana ce samedi 14 et ce dimanche 15 août, le MuséoParc Alésia de Côte-d'Or devait organiser des démonstrations de combats de gladiateurs pour ses visiteurs. Mais l'un des membres de la troupe est touché par la Covid-19.

Les gladiateurs ont rangé leurs boucliers, casques et épées. Ces samedi 14 et dimanche 15 août devaient être organisées des démonstrations de gladiature au MuséoParc Alésia à Alise-Sainte-Reine (en Côte-d’Or) dans le cadre du week-end Pax Romana. Mais l’un des cinq membres de la troupe Acta qui devait réaliser les combats en public est atteint par la Covid-19. L'événement est donc annulé.

"C’est évidemment une déception. Cela faisait du temps que l’on s’était préparé et que l’on avait communiqué sur ce week-end", regrette Michel Rouger, directeur du musée en plein air. La déception est d’autant plus grande que l’évènement représentait l’un des derniers grands rendez-vous de l’année au MuséoParc Alésia.

1 000 spectateurs l'an passé pour les représentations de gladiature

Il s’agissait de la 3ème édition consécutive de l'évènement mettant en valeur l'art de la gladiature, avec des démonstrations de combats façon gallo-romaine. L’année dernière, Pax Romana avait accueilli près de 1 000 spectateurs sur le site en plein air. Ce samedi 14 août, certains visiteurs venus exclusivement pour ces représentations de gladiature étaient quelque peu déçus.

D’autant plus que les cinq membres de la troupe Acta devaient également diriger des ateliers pour enseigner les techniques de combat vieilles de 2 000 ans. Plusieurs leçons de 45 minutes auraient dû être données sur l’ensemble du week-end. "Les gens sont tristes. Certains venaient de loin pour ça. Mais il y a un parcours qui est nouveau dans le parc. Il y a quand même de la nouveauté pour les visiteurs", assure le directeur de musée.

C’est décevant mais il faut beau. L’annulation ne met pas le week-end à l’eau

Michel Rouger, directeur du MuséoParc Alésia

Si les ateliers sportifs et les reproductions de combat sont annulés, le MuséoParc Alésia reste évidemment ouvert aux visiteurs. Des stands pour découvrir la teinture sur textile et la métallurgie du bronze sont en place. Ce samedi soir un concert est organisé, suivi par la projection en plein air du film Astérix et Obélix : mission Cléopâtre.

De quoi compenser l’absence des gladiateurs, qui devraient revenir l’été prochain au parc. Les démonstrations ne seront en effet pas reportées. "Les membres de la troupe Acta sont dans la Sud et tournent beaucoup. Les gladiatures, ce sera pour l’an prochain", conclut Michel Rouger.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sorties et loisirs musée culture parcs d'attraction loisirs histoire santé société