Retour sur… Quel rapport y a-t-il entre la forge de l’abbaye de Fontenay et des lycéens européens ?

La région Bourgogne Franche-Comté organise la 4e édition du "joli mois de l’Europe". Environ 200 manifestations sont prévues pendant tout le mois de mai. Et pour faire connaitre l’idée européenne, rien de tel que les travaux pratiques !


Des lycées européens ont coopéré pendant plusieurs années pour reconstituer le marteau hydraulique qu’utilisaient les moines de l’abbaye de Fontenay, en Côte-d'Or, au 12e siècle.

Le 9 mai 2008, le marteau de la forge de l’abbaye de Fontenay était enfin inauguré. Plus de 1 000 lycéens et une centaine d’enseignants de six pays européens ont travaillé sur ce projet de reconstitution grandeur nature. Ce marteau, conçu par les moines, fait de cette forge l’une des plus vieilles usines métallurgiques d’Europe.


Reportage : Fabrice Chrisment, Michel Garnier / Montage : Pascal Rondi / Intervenants :

  • Paul Benoit, professeur émérite à l’université de Paris I
  • Martine Ossola, coordinatrice du projet pour la France

Un projet qui avait débuté en 2004


C’est le propriétaire de l’abbaye qui a eu l’idée de ce projet, qui a ensuite été coordonné par le lycée Eugène Guillaume de Montbard. Plusieurs lycées européens ont coopéré dans le cadre du programme Coménius, qui a été remplacé  par Erasmus.

Pendant quatre ans, de jeunes Polonais, Allemands, Roumains, Tchèques, Italiens et Français se sont rencontrés pour faire aboutir leur projet.
En mars 2006, une trentaine de lycéens (dont ceux du lycée professionnel Eugène Guillaume de Montbard) et leurs enseignants étaient venus tester la maquette à Fontenay.
 


Reportage : Stéphanie Mallauran, Christophe Gaillard / Montage : Cécile Frèrebeau / Intervenants :

  • Bruno Julia, proviseur du lycée professionnel Eugène Guillaume de Montbard
  • Radim Dolecek, lycéen tchèque de 20 ans
  • Martine Ossola, coordinatrice du projet pour le lycée professionnel Eugène Guillaume de Montbard