VIDÉO. Il crée des hologrammes avec sa borne interactive... une première en Europe

Loin des images de film américain, les premières technologies utilisant l'hologramme sont en train d'être mises sur le marché. Et la Côte-d'Or est pionnière sur ce sujet ! Un jeune Dijonnais de 21 ans a créé la première borne holographique d'Europe

Des hologrammes ? Vous penserez peut-être aux technologies dans les films Star Wars, Retour vers le futur, voire aux meetings de Jean-Luc Mélenchon en 2017 et 2022. Peu de monde fera le lien avec le monde dentaire ou celui de la vente. Pour autant, les hologrammes se développent aussi dans ces domaines, et ce n'est pas de la science-fiction.

Gabin Jacques, un jeune étudiant dijonnais de 21 ans, a par exemple créé la première borne holographique d'Europe ! "La borne holographique, c'est la combinaison de deux technologies : la reproduction d'un écran d'ordinateur dans l'air, combiné à une autre technique qui permet de capter les mouvements de l'utilisateur. Cette image est donc interactive," explique le fils de Jean-Bernard Jacques, dirigeant de Gringos Production, une société spécialisée dans les supports d’aide à la vente.

Un esprit entrepreneurial qui vient de sa famille

L'entrepreneuriat et la création sont dans le sang de cet étudiant. "Depuis 25 ans, mon entourage est dans la publicité en lieu de vente (PLV). J'ai toujours baigné dans ce milieu, qui a rythmé notre quotidien." Avec l'aide de l'école LDLC, à Lyon, il décide de créer son entreprise, Oror, pour répondre à une problématique qui le touche : comment est-ce que la PLV va évoluer dans les 20/25 années à venir ?

Tout de suite, son imaginaire se lance dans des sujets considérés comme de la science-fiction. Et un film revient dans son esprit : Iron Man, et son utilisation des hologrammes.

"L'idée folle démarre ainsi. À 18 ans, je me suis donc lancé dans les premiers prototypes dans mon appartement lyonnais en utilisant trois bouts de planche"

Gabin Jacques

Puis, une rencontre va changer le cours de cette histoire. "Je rencontre quelqu'un qui me parle d'une technologie holographique qui est géniale, et qui n'avait jamais été associée avec l'interactivité. Après deux ans et demi de recherche et de développement, on arrive à cumuler les deux. Cela n'avait presque jamais fait, seulement quelques fois dans les pays d'Asie," estime ce jeune entrepreneur.

Un développement dans de nombreux domaines

"Cette année, on a pris un grand tournant avec Oror," ajoute Gabin Jacques. Il a réussi à avoir son premier gros contrat avec un géant des dispositifs d'orthodontie : Biotech Dental. "Avec eux, on va recréer l'expérience client chez le dentiste qui est classique et pas markétée. On veut faire vivre aux utilisateurs une expérience différente, immersive et convaincante."

La restauration pourrait également être concernée par cette borne holographique, avec son nouveau produit qui devrait sortir en 2025 : "On peut tout de suite imaginer consulter un menu, ou pouvoir commander grâce à cette borne," explique-t-il. Si cette technologie est très loin de l'image que l'on a de l'hologramme, elle pourrait donc très rapidement transformer de nombreux domaines de notre vie courante.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité