Côte-d'Or : le village de Montoillot toujours privé de maire

La commune n'a plus de conseil municipal. / © Louis Dumenil / France 3 Bourgogne
La commune n'a plus de conseil municipal. / © Louis Dumenil / France 3 Bourgogne

Le maire et le conseil municipal de Montoillot, en Côte-d'Or, ont démissionné fin 2018. Depuis, la commune n'a plus personne pour l'administrer et la situation commence à durer.

Par M. F.

Le petit village de Montoillot, en Côte-d'Or, compte 85 habitants. Sa population, en hausse, s'est rajeunie avec une vingtaine d'enfants. Les prix de l'immobilier et la proximité de Dijon par l'autoroute attirent de jeunes couples dans la commune.

En fin d'année dernière, s'estimant de moins en moins utile, le maire de la commune a choisi de démissionner. "Toutes les compétences, presque toutes, ont été transférées aux communautés de communes. Maintenir une mairie a un coût de fonctionnement. Dans le cas de Montoillot, c'est environ 10 000 euros. C'est un peu du gaspillage d'impôt", explique Claude Beaufremez, désormais ex-maire.
 
Côte-d'Or : le village de Montoillot toujours privé de maire
Le maire et le conseil municipal de Montoillot, en Côte-d'Or, ont démissionné fin 2018. Depuis, la commune n'a plus personne pour l'administrer et la situation commence à durer. - France 3 Bourgogne - Arnaud Lefèvre, Louis Dumenil, Laurence Crotet-Beudet

Son conseil municipal lui a emboîté le pas. Il a donc fallu organiser de nouvelles élections, mais aucun candidat ne s'est fait connaître. Les anciens de la commune tentent donc d'inciter les jeunes à se lancer.

"On va essayer de pousser certaines personnes à le faire, si ce n'est déjà fait d'ailleurs, indique Jacques Barbiéry, un habitant. J'ai déjà rencontré des jeunes et puis on en parle."
 

Nouveau scrutin prévu

Une délégation temporaire gère les affaires courantes mais la vie municipale tourne au ralenti. C'est ce qui sera rappelé samedi 26 janvier lors d'une réunion d'information, presque une cellule de crise.

"Il n'y a rien de tel que les habitants eux-mêmes pour gérer leurs communes, décider de ce qui est bon pour leur commune et des travaux à réaliser", précise Chantal Dubreuil, la présidente de la délégation spéciale et maire par intérim.

Un nouveau scrutin est prévu les 3 et 10 mars. Si le même scénario devait se reproduire, Montoillot serait cette fois privée de conseil municipal jusqu'aux élections de l'an prochain.

Cette situation n'est pas unique. Selon le décompte de la préfecture de Côte-d'Or sur son site internet, cinq maires ont ainsi démissionné de leurs fonctions. Il y en aurait un millier à l'échelle de la France.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sport : on a testé... le mölkky !

Les + Lus