Coupe de la Ligue : Dijon crée l'exploit face à Reims, Auxerre pleure à Toulouse

Les 16es de finale de la Coupe de la Ligue ont apporté leur lot d'émotions mercredi 28 octobre 2015. Du bonheur pour le DFCO qui tombe Reims (L1) (2-1), et des pleurs pour Auxerre battu par Toulouse au bout d'une séance de tirs aux buts après avoir mené trois fois au score...

© SEBASTIEN BOZON / AFP

Champagne pour Dijon qui sort Reims


Leader de Ligue 2, Dijon s'est qualifié, mercredi, pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue après sa victoire face au Stade de Reims (L1) 2 à 1 . Disputée sur une pelouse détrempée, la rencontre débutait sur un rythme élevé.
Dijon se procurait la première occasion sur une frappe non cadrée de Loïs Diony (10e), à laquelle répliquait Alexis Peuget, obligeant Baptiste Reynet à une première intervention (13e).

Mais pour Diony, la seconde tentative était la bonne. L'ancien attaquant de Mont-de-Marsan (CFA) profitait d'une déviation de Yohann Rivière pour tromper Kossi Agassa d'un tir au ras du poteau gauche du gardien international togolais (1-0, 13e).
Le DFCO avait à peine le temps de savourer ce but que Gaëtan Charbonnier égalisait d'une frappe puissante (1-1, 19e). La minute suivante, Odaïr Fortes enlevait trop sa reprise (20e), puis Thiam ne réussissait pas à redonner l'avantage à Dijon voyant sa tentative repoussée par le gardien champenois (28e).

Pourtant, Agassa devait s'incliner pour la seconde fois de la soirée à peine la première demi-heure achevée, puisque Jérémy Bela reprenait au second poteau un centre d'Arnaud Souquet (2-1, 31e). Le club de Ligue 1 passait même tout près de
la catastrophe juste avant la mi-temps quand Agassa relâchait le ballon mais repoussait la reprise de Johan Gastien (43e). Dijon, à peine revenu sur la pelouse, tentait d'accroître son avantage, mais Agassa détournait le coup-France de Bela (52e). Reynet, guère sollicité depuis de longues minutes, devait se remettre au travail sur un tir de Charbonnier (57e), juste avant une nouvelle occasion de Bela (60e).

Les Rémois réagissaient à l'heure de jeu sur un centre-tir de Rigonato Diego détourné en corner par Reynet (62e), alors que Nicolas De Préville voyait sa reprise repoussée par le poteau gauche dijonnais (65e). Mais le DFCO, après deux nouvelles opportunités de Gaël Andonian (65e) et de Bela (69e) parvenait à préserver son avantage et obtenait sa qualification pour les huitièmes de finale.

Voir le résumé vidéo de cette rencontre :
durée de la vidéo: 01 min 52
DFCO 2-1 Reims (Coupe de la Ligue)


Auxerre, morose à Toulouse


Toulouse, qui n'avait pas gagné un match depuis début août, s'est qualifié mercredi pour les 8e de finale de Coupe de la Ligue en battant Auxerre aux tirs au but grâce à son gardien Ali Ahamada. Revenus trois fois au score, les hommes d'Arribagé, qui restaient sur 10 rencontres sans victoire en Ligue 1, ont fini par s'imposer lors de la séance de penalties (2-1) grâce à trois arrêts de leur gardien franco-comorien face à Diaw, Houtondji et Sefil. Une victoire arrachée au bout du suspense qui va permettre aux Toulousains, relégables (18e) depuis leur défaite vendredi à Lyon (0-3), d'emmagasiner un peu de confiance avant le choc de bas de tableau de samedi au Stadium face à Montpellier (17e).

Cette rencontre a pourtant bien mal démarré pour le TFC, plus mauvaise défense de L1 (20 buts encaissés) qui a encore montré des carences plus qu'inquiétantes face au 9e de Ligue 2. Comme sur le premier but de l'AJA (32e) signé Samed Kilic,
étrangement seul à l'entrée de la surface, ou sur une frappe de Cheick Diarra sur le poteau (13e) d'Ahamada. Revenus une première fois au score grâce à Wissam Ben Yedder (73e) pour son premier but depuis le 9 août, les Toulousains ont arraché les prolongations à la faveur d'un doublé de WBY (88e), après un deuxième but pour l'AJA marqué par Sefil de la tête (82e).

Malgré son infériorité numérique, après le carton rouge reçu par Konate (83e), l'AJA a repris l'avantage sur un but de Gaëtan Courtet (103e) avant que le "Téfécé" ne trompe une troisième fois, par Yann Bodiger (114e), un Zacharie Boucher qui s'est montré décisif à plusieurs reprises face à son ancien club. Mais au duel de gardiens, c'est finalement Ahamada qui l'a emporté lors des tirs au but dans une revanche contre celui qui l'avait poussé sur le banc durant plus d'un an au TFC.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport coupe de la ligue aj auxerre dijon fco