Covid-19 : 5 questions que vous vous posez sur la vaccination chez les généralistes

Se vacciner chez son médecin est possible à compter du 25 février. Pour qui ? Avec quel vaccin ? Selon quel calendrier ? Comment prendre rendez-vous ? On répond à ces questions.
<p>Les médecins volontaires vont pouvoir administrer dans leur cabinet le vaccin&nbsp; AstraZeneca contre le Covid-19 à compter du 25 février pour les patients de 50 à 64 ans présentant des comorbidités.</p>
Les médecins volontaires vont pouvoir administrer dans leur cabinet le vaccin&nbsp; AstraZeneca contre le Covid-19 à compter du 25 février pour les patients de 50 à 64 ans présentant des comorbidités. © LUC NOBOUT / MAXPPP

Qui peut se faire vacciner ?



La vaccination chez les généralistes s’adresse aux personnes de 50 à 64 ans présentant des comorbidités. Par exemple, le diabète ou l’obésité qui peuvent conduire à des formes graves de Covid-19. 

Avec quel vaccin ?



Dans son cabinet, votre médecin ne peut administrer que le vaccin AstraZeneca co-développé par l’université d’Oxford et AstraZeneca. 

Ce vaccin a obtenu, le 29 janvier, une autorisation de mise sur le marché conditionnelle dans l’Union européenne. Son efficacité est moindre que le vaccin Pfizer ou Moderna administré lui aux personnes de plus de 75 ans. Selon la haute autorité de santé, l’efficacité du vaccin est jugée satisfaisante entre 62% et 70% selon les études.

Le vaccin AstraZeneca est efficace face au variant britannique, et des études sont en cours concernant le variant sud-africain, indique le ministère de la Santé. 

Quels effets secondaires sont possibles ? 



Le ministère de la santé indique que le vaccin AstraZeneca peut entraîner des effets indésirables, tels que des fièvres passagères, des maux de tête ou une fatigue transitoire, ce qui n’est pas exceptionnel pour un vaccin. Ces symptômes peuvent être gênants, mais sont bénins et temporaires

Combien de médecins  vont pouvoir vacciner dans leur cabinet ?



À partir du 25 février, plus de 1 250 médecins de Bourgogne-Franche-Comté, qui ont opéré des commandes auprès des officines, vont pouvoir vacciner. Ces médecins se sont portés volontaires, c’est peut-être le cas de votre généraliste ?

Côte-d'Or : 284

Doubs : 245

Haute-Saône : 109

Jura : 127

Nièvre : 71

Saône-et-Loire : 235

Territoire de Belfort : 62

Yonne : 119

Total Bourgogne-Franche-Comté :1 252


Au niveau national, moins de 30.000 médecins libéraux, essentiellement des généralistes, se sont portés volontaires pour vacciner dans leurs cabinets. Ils recevront des flacons du vaccin et pourront vacciner avec une dose 10 patients.


Comment prendre rendez-vous  ?

Vous pouvez contacter votre médecin par téléphone, ou les pages jaunes, ou prendre rendez-vous auprès de lui sur le site Doctolib, si votre médecin est présent sur ces plateformes numériques.

Vous devrez prendre un premier rendez-vous. Votre médecin aura au préalable fait le point avec vous sur votre état de santé et les éventuels facteurs qui pourraient vous exclure de la vaccination. 

Une deuxième injection sera nécessaire. La haute autorité de santé recommande un espacement de 9 à 12 semaines entre les deux doses du vaccin développé par AstraZeneca.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 vaccins - covid-19