Dakar 2021 : le Nivernais Xavier de Soultrait en tête du général pour la première fois

Xavier de Soultrait a pris provisoirement la tête du classement général du Dakar 2021 après la quatrième étape. C'est une première pour le motard.

Xavier de Soultrait sur sa moto le 6 janvier 2021.
Xavier de Soultrait sur sa moto le 6 janvier 2021. © FRANCK FIFE / AFP

Xavier de Soultrait, dont la famille est originaire de la Nièvre, s'est hissé mercredi 6 janvier en tête du classement général du Dakar 2021 dans la catégorie moto. Le pilote a terminé 5e de la 4e étape à 7 minutes du vainqueur de l'étape, l'Espagnol Joan Barreda Bort (Honda), déjà victorieux de la deuxième étape lundi.

Les deux hommes ont bénéficié d'une erreur de navigation de l'Australien et vainqueur 2019 du Dakar, Toby Price, après le kilomètre 80. Au général, Soultrait devance Barreda Bort de quinze petites secondes. "C'était une spéciale assez rapide, j'étais à fond pendant très longtemps, il y avait de belles pistes sablonneuses", expliquait, souriant, le trentenaire à son arrivée au bivouac. 

Les dix premiers en dix minutes

À l'issue de cette 4e journée, les dix meilleurs motards se tiennent en moins de dix minutes. Adrien Van Beveren sur Yamaha est 11e à 9 minutes et 44 secondes.

La spéciale a été marquée par l'accident du pilote indien Santosh Chunchunguppe Shivashankar (n°50). Selon le communiqué médical des organisateurs "il a chuté seul au point kilométrique 135 de la spéciale du jour à 11h45. Immédiatement secouru et pris en charge par le service médical du Dakar, il a été transporté par hélicoptère jusqu'au poste médical avancé de Al Duwadimi."

Le pilote souffre d'un traumatisme crânien et doit subir d'autres examens à l'hôpital allemand de Riyad selon le communiqué. "Santosh" de l'équipe Hero est l'ancien coéquipier du motard portugais Paulo Gonçalves, décédé lors de la 7e étape, entre Riyad et Wadi Ad-Dawasir de l'édition 2020 du Dakar. 

Ce jeudi 7 janvier, pour la 5e étape, les concurrents devront parcourir 795 kilomètres entre Riyad et Al Qaisumah, plus au nord, dont 456 km de spéciale chronométrée.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dakar sport rallye auto-moto