Dakar : Peugeot perd Loeb, contraint d'abandonner

© David Fernandez/EFE/Newscom/MaxPPP
© David Fernandez/EFE/Newscom/MaxPPP

Sébastien Loeb met Peugeot dans l'embarras. Le pilote, embourbé dans le sable, a cumulé plus de deux heures et demi de retard. 

Par Thibaut Martinez-Delcayrou

Sébastien Loeb s'attendait à tout, sauf à ça. Deuxième au classement général au départ de la cinquième étape, le nonuple champion du monde de Rallye a vécu une journée cauchemard. Au Pérou, dans les cinquante premiers kilomètres entre San Juan de Marcona et Arequipa, l'Alsacien s'est ensablé deux fois et a cumulé 2h45 de retard. Son copilote, Daniel Elana, s'est blessé. 

"J'ai le coccyx en vrac. Tant que j'étais debout ça allait, mais une fois assis c'est intenable. Pour moi, c'est fini, regrette Elana dans l'Equipe. Il m'en faut pourtant pour arrêter, mais là..." Sébastien Loeb, amer, confirme. "Je roule à 30 à l'heure et il gémit dans la voiture. Il a mal."

C'est Stéphane Peterhansel qui a finalement remporté la 5e étape. Ce premier succès le conforte plus que jamais à la première place du classement général. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le retour de "L'hallali du cerf" à Besançon

Les + Lus