• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Décès de Nilda Fernández : le chanteur franco-espagnol a longtemps vécu dans l'Yonne

Nilda Fernandez est venu se produire en octobre 1997 dans la commune de Vermenton, dans l'Yonne. / © INA
Nilda Fernandez est venu se produire en octobre 1997 dans la commune de Vermenton, dans l'Yonne. / © INA

Le chanteur franco-espagnol Nilda Fernández est décédé à 61 ans d’une insuffisance cardiaque, dimanche 19 mai 2019. L’interprète de Madrid Madrid et de Nos fiançailles a vécu cinq ans à Villeneuve-sur-Yonne, près de Sens.

Par Chloé Frelat

Nilda Fernández, connu pour ses titres Madrid Madrid et Nos fiançailles, a rendu son dernier souffle dimanche 19 mai 2019 suite à une insuffisance cardiaque à l'âge de 61 ans.

Ce chanteur franco-espagnol est né à Barcelone, sous le nom de Daniel Fernández, le 25 octobre 1957. Il a ensuite grandi à Lyon et à Toulouse.

En 1981, il enregistre son premier album Le Bonheur comptant.

Après six années d’absence, Nilda Fernández revient en 1987 avec un titre emblématique, Madrid Madrid.

En 1991, l’artiste sort un second album intitulé Nilda Fernández, contenant le succès Nos fiançailles.
 

L’année suivante, il remporte le titre de « révélation masculine » aux Victoires de la musique.

En 1993, le chanteur sort un album espagnol, 500 años, et part en tournée aux Etats-Unis, au Mexique, au Chili et en Argentine.
 

Un chanteur un peu bourguignon

Nilda Fernández était un personnage aussi talentueux que singulier. En 1997, il effectue une tournée en roulotte entre Barcelone et Paris pendant deux mois.

Avec ses chevaux et ses musiciens, il parcourt les routes et s’arrête dans de nombreuses communes rurales, notamment en Bourgogne.
 
Décès de Nilda Fernández : le chanteur franco-espagnol a vécu 5 ans dans l’Yonne
Le chanteur franco-espagnol, Nilda Fernández, est décédé à 61 ans d’une insuffisance cardiaque, dimanche 19 mai 2019. L’artiste a vécu cinq ans à Villeneuve-sur-Yonne, près de Sens. - France 3 Bourgogne  - INA

Il met un point d’honneur à proposer un concert de qualité, même en pleine campagne. "On se dit que notre responsabilité d’artiste c’est que quand on est sur scène, on est en train de présenter un spectacle et on n’a pas à jouer une fausse proximité", expliquait le baroudeur lors de son arrêt à Vermenton, dans l’Yonne.

La Bourgogne est une région particulière pour cet artiste. En effet, il a vécu cinq ans à Villeneuve-sur-Yonne, non loin de de Sens.

En 2013, Nilda Fernández avait créé l’événement lors de la clôture de la deuxième édition du Festival de Sens en accompagnant l’artiste Cali sur la chanson L’amour est éternel.


 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus