Décès de Pont-de-Roide : il ne s'agirait pas d'un crime

Recherche des gendarmes du Doubs à la suite de la disparition d'une habitante de Pont-de-Roide / © Philippe Arbez
Recherche des gendarmes du Doubs à la suite de la disparition d'une habitante de Pont-de-Roide / © Philippe Arbez

Les premiers résultats de l'autopsie du corps de Frédérique Flenet ne permettent pas encore de déterminer les circonstances de la mort de cette mère de famille de 40 ans. Son corps a été retrouvé dans un bosquet près d'une pizzeria de Pont-de-Roide six jours après sa disparition le 26 février. 

Par Isabelle Brunnarius

Selon le parquet, "il n'y a pas de trace de violence portée par un tiers ni d'éléments qui orientent vers une piste criminelle". La jeune femme aurait pu décéder sur place. Mais impossible, pour le moment, d'expliquer pourquoi le corps n'a pas été découvert plus tôt. Des examens complémentaires ont été demandés pour déterminer si la mort de Frédérique Flenet est naturelle ou provoquée par des produits toxiques. Les résultats devraient être connus d'ici 15 jours à trois semaines.

 Le 20 février, Frédérique Flenet quittait le domicile de son concubin sans lui indiquer où elle se rendait. Elle n'était vêtue au moment de son départ que d'une robe et était pieds nus. Un appel à témoins avait été lancé par la gendarmerie du Doubs. 

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus