Déconfinement - Réouverture des établissement scolaires en Bourgogne Franche-Comté : “On va tenir notre objectif.”

Le Rectorat prépare le retour des 6e et des 5e pour la semaine du 2 juin. / © France 3 Bourgogne
Le Rectorat prépare le retour des 6e et des 5e pour la semaine du 2 juin. / © France 3 Bourgogne

Depuis le 14 mai, de plus en plus d’écoles rouvrent et les écoliers sont plus nombreux de jour en jour. Des conditions plus qu'encourageantes pour le Rectorat qui planche déjà sur le retour des collégiens à partir du 2 juin. Mais tout passe par le dialogue...

Par Mathieu Morel

 « Nous travaillons au quotidien à la sécurisation du retour progressif des élèves dans les collèges à partir du 2 juin », explique tout de suite Jean-François Chanet, Recteur de l’Académie de Besançon. Même s’il reconnaît qu’il y a par endroit des tensions, que la question des transports scolaires est encore à affiner, le discours est clair : tout sera prêt. « Nous avons déjà mis en place une formation numérique (sur les gestes barrières) pour les enseignants des écoles. Le même parcours sera mis en place pour ceux du second degré ».

Car comme tout porte à croire que la région devrait passer prochainement « en vert », la date du 2 juin pour le retour des élèves de 6e et de 5e est plus que jamais d’actualité. « Tout cela n’est possible que grâce à la qualité de nos relations de travail avec les collectivités concernées », précise encore Jean-François Chanet.
Et son homologue de l’Académie de Dijon Nathalie Albert-Moretti de compléter : « La reprise est bien prévue pour le 2 juin et j’ai écrit dans ce sens aux principaux des collèges et aux proviseurs des lycées. Notre priorité est pour les 6e et les 5e. Nous devons aussi assurer le retour des équipes dès la semaine du 25 mai. » Et de redire que tout cela se fait en lien étroit avec les collectivités territoriales car le respect des procédures sanitaires dépend avant tout d’eux, des moyens qu’elles mettent également en place.
Sans oublier que les 4e et les 3e devraient aussi retrouver leurs collèges la semaine du 9 juin. Les jours prochains s’annoncent donc déterminant pour l’objectif fixé par le gouvernement de rouvrir les établissements scolaires partout en France.

S’appuyer sur l’exemple des écoles

76% des écoles ont désormais rouvert dans l’Académie de Besançon et 86% dans celle de Dijon. Une tendance à la hausse, plus rapide dans certains départements. Même si cela ne représente toutefois qu’entre 10 et 15% des écoliers des classes concernées… « Mais on sait qu’il y aura encore une progression dans les prochains jours », veut croire Nathalie Albert-Moretti. « Les familles sont petit à petit rassurées. »
Ce sont ces chiffres encourageants qui laissent à penser que cela pourrait bien se passer aussi pour les collèges. Même si les derniers sondages mettent toujours en avant les doutes des parents d'élèves sur les capacités des établissements à accueillir leurs enfants en toute sécurité.

La question sanitaire étant encore évolutive et incertaine, le Rectorat a tenu a précisé que les tests pratiqués dans les écoles de Franche-Comté ont pour l’instant tous été négatifs. « Il y a eu, dans l’académie de Besançon, 90 signalements de cas suspects chez des adultes ou des enfants ayant des symptômes. Les tests ont tous été négatifs », a révélé Jean-François Chanet. A voir ce que cela donnera ensuite dans les collèges.

Sur le même sujet

Les + Lus