• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon, Avallon, Montceau-les-Mines, Nevers : des lycéens manifestent contre les réformes de l'éducation

Lycée Parriat, Montceau-les-Mines. / © France 3 Bourgogne
Lycée Parriat, Montceau-les-Mines. / © France 3 Bourgogne

Des lycéens manifestent ce vendredi matin dans plusieurs villes de Bourgogne. Un appel avait été lancé par le syndicat UNL contre les réformes qui touchent le lycée.

Par M. F.

Une centaine de lycéens grévistes s'est massée devant le lycée Parriat de Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) ce vendredi 30 novembre sans pour autant bloquer les portes de l'établissement.

Certains arboraient un gilet jaune, en signe de soutien à ce mouvement. Mais ce n'est évidemment pas la hausse du prix du carburant qui est leur principale préoccupation. Les moyens alloués aux lycées et leur avenir en tant que futur étudiant les inquiètent bien plus.
 
Bourgogne : des lycéens manifestent contre les réformes de l'éducation
Des lycéens manifestent ce vendredi matin dans plusieurs villes de Bourgogne. Un appel avait été lancé par le syndicat UNL contre les réformes qui touchent le lycée. - France 3 Bourgogne - Maryline Barate, Baziz Djaouti, Quentin Cezard, Romy Ho-A-Chuck, Claude Heudes, Philippe Sabatier

"On va être 40 dans une classe et ce n'est pas possible. Ce n'est pas possible d'apprendre", indique Laurine, élève de première. "Les gens qui sont en situation précaire économiquement parlant ne peuvent plus aller à l'université car ça devient de plus en plus compliqué et de plus en plus cher", ajoute Dylan, en terminale.

À Chalon-sur-Saône, la circulation a été perturbée en fin de matinée en raison de la présence d'un cortège de lycéens sur le pont de Bourgogne, comme l'indiquait la préfecture de Saône-et-Loire sur Twitter.
 

À Avallon, dans l'Yonne, même mobilisation devant le lycée des Chaumes. Ici, c'est la réforme du lycée et du bac, avec l'introduction d'une bonne dose de contrôle continu, ainsi que Parcoursup qui agitent les esprits.

"Ça veut dire que notre dossier doit être parfait du premier jour de la rentrée scolaire jusqu'au bac. Ça veut dire qu'on n'a pas le droit à l'erreur. C'est du stress en plus, il n'y a pas de répit", s'inquiète Lina, lycéenne de terminale.
 
Lycée des Chaumes, Avallon. / © France 3 Bourgogne
Lycée des Chaumes, Avallon. / © France 3 Bourgogne

À Dijon, des jeunes ont également manifesté, notamment au lycée Eiffel, avant de prendre la direction du centre-ville. Une quarantaine de jeunes ont enfilé des gilets jaunes et se sont un temps installés sur la place du 30 octobre, comme le montre le tweet d'un journaliste de RCF Dijon.
 
 

Même mobilisation dans la Nièvre, à Nevers par exemple. Les élèves des lycées Jules Renard et Raoul Follereau ont manifesté devant leurs établissements, selon des tweets diffusés par les lycéens eux-mêmes.
 

Ils étaient 200 à Cosne-sur-Loire, toujours dans la Nièvre, devant le lycée Pierre-Gilles de Gennes, comme le montre le Régional de Cosne et du Charitois dans une vidéo publiée sur Facebook. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : les gilets verts, des médiateurs au service des usagers

Les + Lus