Cet article date de plus de 5 ans

Dijon a été officiellement désignée chef-lieu par le gouvernement

Sans surprise, Dijon sera capitale de la Bourgogne Franche-Comté. La liste "provisoire" a été publiée par le gouvernement.
Le préfet de Bourgogne vient d'annoncer la future répartition des services de l'Etat ce vendredi 31 juillet 2015.

Depuis avril 2015, le préfet "préfigurateur" de la Bourgogne Eric Delzant a mené le dialogue pour élaborer un projet d'organisation régionale. Il inclut la proposition d'implantations géographiques suivante.


Dijon : Préfecture, Rectorat, DRFIP, DRAC, DRDJSCS, ARS, CRC et DRAAF

Chef-lieu "provisoire" de la grande région. La décision définitive sera validée en juillet 2016 après consultation de la nouvelle assemblée régionale issue des élections des 6 et 13 décembre 2015.

Siège des 3 directions régionales en charge de la culture et de l'agriculture, ainsi que de la direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, de la direction régionale des finances publiques et de l'agence régionale de santé.

durée de la vidéo: 02 min 15
DIJON PREFECTURE GRANDE REGION





Besançon : DREAL, DIRECCTE, INSEE et Rectorat de Région 

Siège des 2 directions régionales en charge de l'environnement, de l'aménagement et du logement, lmais aussi de l'INSEE.
Le recteur de l'académie de Besançon assurera une nouvelle fonction, celle de recteur de région académique


Administration 2.0

Des services seront maintenus dans les villes de Dijon et Besançon lorsqu'elles n'accueillent pas le siège.
Cette réforme mise en place à partir de janvier 2016 passe par une "modernisation des modes de travail de l'administration". 
En clair, les agents auront recours au télé travail. L'administration parle de "mobilité numérique" ou de travail en sites distants.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région bourgogne franche-comté fusion des régions réforme territoriale