Covid-19 : Couvre-feu, écoles, cantines, universités, voyages, ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

Pas de reconfinement en France pour l'instant, mais le couvre-feu est étendu dès samedi 18 janvier dès 18 heures dans toute la France. D'autres mesures sont annoncées. Le gouvernement redoute le variant britannique qui est plus contagieux. 

Ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement ce 14 janvier

  • Couvre-feu : dès18H00 s'appliquera partout en métropole à partir de samedi 16 janvier pour "au moins 15 jours". "Sauf les exceptions liées aux missions de service public, tous les lieux, commerces ou service recevant du public seront fermés à 18H00
  • Entrée dans l'Union Européenne : Un test négatif sera exigé pour tous les voyageurs arrivant en France d'un pays hors UE. Ces personnes devront également "s'engager sur l'honneur à s'isoler pendant sept jours une fois arrivées en France, puis à refaire un deuxième test PCR à l'issue".
  • Université : les étudiants de première année pourront reprendre par demi-groupes les travaux dirigés en présentiel à partir du 25 janvier. Cette mesure s'étendra ensuite, "si la situation sanitaire le permet, aux étudiants des autres niveaux.
  • Ecoles : pas de fermetures, mais un protocole sanitaire renforcé dans les cantines scolaires
  • Ecoles : suspension jusqu'à nouvel ordre des activités sportives scolaires et extrascolaires en intérieur 
  • Vaccination :  lundi 18 janvier, débutera la vaccination pour les personnes présentant des pathologies à haut risqu

► plus de précisions sur le site de franceinfo

Le Premier ministre a estimé que la situation épidémique était "maîtrisée" mais "fragile" en France, en s'inquiétant de "l'émergence de nouvelles souches plus contagieuses" du coronavirus.
Aucun département ne présente un taux d'incidence inférieur à 50 pour 100.000 habitants, correspondant au seuil d'alerte, a-t-il notamment fait valoir.
"Les premières données dont nous disposons montrent que nous avons pu passer les fêtes de fin d'année sans flambée épidémique", s'est-il toutefois félicité, en relevant que la France restait "sur un plateau élevé, avec une moyenne hebdomadaire qui fluctue autour de 16.000 contaminations par jour". Et, en cas d'une "dégradation épidémique forte" dans les prochains jours, le Premier ministre a prévenu qu'un nouveau confinement serait appliqué "sans délai".

Olivier Véran ministre de la santé a rappelé que le variant britannique était plus contagieux, de 30 à 70% plus, mais qu'il ne donnait pas davantage de formes graves de Covid que le virus actuellement présent en France.

 

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité