Covid-19 : vacances scolaires, télétravail, vaccination, variants, que retenir de la conférence de presse de Jean Castex

Vacances scolaires, variants, contrôles aux frontières, point sur l'épidémie de covid-19, Jean Castex entouré du ministre de la Santé Olivier Véran s'est exprimé ce jeudi. "La situation ne justifie pas à ce jour" un nouveau confinement a déclaré Jean Castex.

Le premier ministre Jean Castex tient une conférence de presse jeudi 4 février sur le point de l'épidémie de covid-19 en France.
Le premier ministre Jean Castex tient une conférence de presse jeudi 4 février sur le point de l'épidémie de covid-19 en France. © Aurelien Morissard - maxPPP

A Mayotte, le gouvernement vient d'annoncer un reconfinement pour une durée de trois semaines. Mais ce n'est pas le cas à venir ces prochains jours en métropole. A l'heure où vont débuter les vacances scolaires de février, les Français pourront circuler librement d'une région à l'autre. "Nous avons choisi de ne pas limiter les déplacements entre régions. Une telle mesure aurait été justifiée si la circulation du virus était très inégale selon les régions. Ce n’est pas le cas", a précisé Jean Castex.

“Le confinement nous en connaissons le coût humain, social et sanitaire. nous mesurons les risques psychosociaux qui s’accumulent…. L’objectif n’est pas de retarder l’échéance du confinement, mais de tout faire pour l’éviter” a rappelé le premier ministre. 

Jean Castex invite les français à se faire tester au moindre doute, la grippe étant quasiment absente, un français qui a de la fièvre et des symptômes a de fortes chances d’être porteur du covid-19.

Renforcer le télétravail

Un confinement aurait pour conséquences la fermeture des commerces, des écoles. Le gouvernement souhaite éviter ce scénario en renforçant les contrôles aux frontières comme c’est le cas depuis quelques jours, en renforçant le télétravail également. "Télétravailler partout où c'est possible devient impératif" pour lutter contre le Covid-19, a déclaré Jean Castex ."Il y a encore trop d'entreprises où le télétravail serait possible mais n'existe pas du tout ou à des niveaux très faibles", a déploré le Premier ministre, en invitant les administrations publiques à "montrer l'exemple".

1,7 million de rendez-vous de vaccination vont s'ouvrir

"Nous allons ouvrir dans les prochains jours 1,7 million de rendez-vous supplémentaires pour des premières injections" a anoncé Jean Castex. Le Premier ministre précise que ces 1,7 million de rendez-vous se découperont en "500 000 rendez-vous fin février, qui seront ouverts à compter de demain. Et 1,2 million de rendez-vous sur le mois de mars, qui seront ouverts dès le milieu de la semaine prochaine."

Des tests de dépistage dans les établissements scolaires à la rentrée

"Nous allons multiplier les opérations collectives de dépistage, notamment dans les milieux scolaires", a expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran. Au retour des vacances scolaires, l'objectif sera de réaliser d'avantage de tests de dépistages salivaires sur les enfants, pour plus d'acceptabilité.

Le variant anglais présent dans plus de 13% des tests en France

Le taux de pénétration du variant anglais du coronavirus est de 13,8%, a indiqué à France Inter Bruno Lina, virologue membre du Conseil scientifique. selon une enquête menée le 27 janvier. C'est quatre fois plus que l'enquête flash menée les 7 et 8 janvier.

Cette circulation n'est pas explosive mais linéaire et continue, selon Bruno Lina. On constate des disparités entre régions.  En Île-de-France, en Bretagne et dans le Grand-Est, le taux est d'environ 20%. En Auvergne-Rhône-Alpes, on ne trouverait que 10% des cas. Le variant britannique est majoritaire, l'enquête du 27 janvier a révélé la présence de 1 à 2% de variant sud-africain et quelques cas du variant brésilien. 

1,6 millions de français déjà vaccinés

Emmanuel Macron a assuré lundi 1er février que, "d'ici la fin de l'été", un vaccin contre le Covid-19 aura été proposé "à tous les Français qui le souhaitent". A plus court terme, début mars, l'objectif a minima est d'avoir terminé la vaccination des 80% des pensionnaires des Ehpad qui le souhaitent, soit 500 000 personnes. Au 3 janvier, 1.615.088 personnes sont vaccinées en France. 

Suivez la conférence de presse de Jean Castex en direct à 18 heures

franceinfo en direct

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société