VIDEO. Transjurassienne 2020 : La course de ski de fond est annulée, les pluies diluviennes effacent tout espoir

La Transjurassienne 2020 se déroule les samedi 8 et dimanche 9 février / © SEBASTIEN BOZON / AFP
La Transjurassienne 2020 se déroule les samedi 8 et dimanche 9 février / © SEBASTIEN BOZON / AFP

Ce lundi 3 février les organisateurs de la Transju ont annoncé la mauvaise nouvelle. La pluie des derniers jours a ruiné toute possibilité d'assurer dans de bonnes conditions la course de ski de fond, même sur un parcours de repli. 

Par Sophie Courageot

Pas de 42e édition de la Tranju. Le visage triste, les organisateurs ont annoncé la décision au vu de l'état des pistes ce lundi matin.

« C’est une décision difficile mais nous avons regardé toutes les options et il n’y avait pas de solution", confie Pierre-Albert Vande,;président de Trans'Organisation. "C’est dur d’autant plus que nous étions optimistes la semaine dernière. Mais par prudence et surtout sécurité, nous n’avons pas d’autres choix" dit-il. Car il y a de l'eau sur le stade départ de Lamoura, de l'eau sur le site d'arrivée de repli envisagé Prémanon.

Les organisateurs avaient effectivé annoncé le 27 janvier que la Transju 2020 aurait bien lieu. Ils espéraient pouvoir réussir à faire un parcours de 50 km. Le salon du nordique et les animations prévues sont elles maintenues. 
 



Il faut qu'on travaille à un autre avenir de la Transjurassienne avec le réchauffement climatique 
 

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté est venue dire sa tristesse également et soutenir les organisateurs. "C'est vraiment dur pour les organisateurs, ils avaient travaillé sur le parcours, là, la décision s'impose à nous" lance la présidente. Ce sera une année sans Transju. "Le soutien des collectivités sera indéfectible" a lancé la présidente consciente que les investissements touristiques devront prendre en compte le réchauffement climatique. "Cela ne veut pas dire qu'on arrête le nordique, mais nos investissements seront faits en tenant compte de cette place qui se réduit pour le nordique" conclut-elle.

"Ne soyez pas désolés" a lancé aux organisateurs Ludovic Fagaut, vice-président du conseil départemental du Doubs. "Vous avez travaillé jusqu'au bout, vous êtes responsables, cette décision était la meilleure" a argumenté l'élu. 
 
Transjurassienne 2020 : annulation de la course, les organisateurs jettent l'éponge
Le stade de départ est un immense lac. Les pluies ont ruiné le dernier espoir de maintenir le peu de neige. C'est la 7e annulation de l'histoire de la Transjurassienne. Récit S.Bourgeot, F.Petit, H.Perret avec Pierre-Albert Vandel président de la Trans'organisation Laurence Guinot Gérante d'un hôtel-restaurant Cyrille Brero Vice-président du conseil départemental du Jura

 

Vers un parcours et une piste pérenne ? 


Les organisateurs travaillent sur un projet de piste permanente. "Ces difficultés d'enneigement ne sont pas nouvelles.  La Transju a déjà été annulée en 1979, 1990, 1993, 2001, 2007, 2016. Nous sommes actuellement penchés sur un parcours pérenne, en réflexion avec les communautés de commune et la GTJ, la grande traversée du Jura. C'est à l'étude, nous espérons aboutir à l'automne 2020 en mettant en place du drainage, des barrières à neige" explique Pierre-Albert Vandel. 

Sur les réseaux sociaux, certains fondeurs disent leur déception devant cette annulation. Mais dans le Haut-Jura, les locaux ont fait le constat sur le terrain. Les pluies diluviennes ont fait d'énormes dégâts ces dernières heures. "Pas de neige. Là, il y a des piscines dans les fonds de combes. C'est impossible à damer. La nature gagne. Il faut l'accepter c'est l'esprit du nordique. Le réchauffement climatique est bel et bien là. Au lieu de mettre des rustines il faut se tourner vers l'avenir et voir si on veut toujours de la neige à 1000/1200m ou pas" écrit un internaute.

Les 3.800 fondeurs qui étaient inscrits seron remboursés selon les modalités d'inscription à hauteur de 50% a expliqué Pierre Albert Vandel, le président de la Trans'Organisation. 

 


On le savait depuis le 31 janvier. La Transju 2020 ne ferait pas l'historique Lamoura-Mouthe. Les 68 kilomètres du parcours originel ne sont pas enneigés. L'hiver très doux, la pluie n'ont pas blanchi les fonds de vallée. Entre Les Rousses et Bois d'Amont, on ne skie pas. La combe du lac est inondée.

Il restait aux organisateurs un petit mouchoir de poche pour disputer la course ce samedi 8 février et dimanche 9 février. Ce secteur plutôt bien enneigé est celui de la forêt du massacre entre Lamoura et Prémanon, et la combe de la Sambine situés à plus de 1100 mètres d'altitude. Les organisateurs espèraient il y a quelques jours encore pouvoir boucler un parcours de 50 km, en respectant les contraintes environnementales, à savoir l'interdiction pour la course d'emprunter les zones de présence du grand tétras.

La pluie des derniers jours, et le vent ont fragilisé le manteau neigeux. Certains passages délicats posent souci. Les pistes font triste mine. 
La course de ski de fond jurassienne est inscrite au calendrier de la Worldloppet. S'ils voulaient garder, l'estampilleWorldloppet, les organisteurs ne peuvaient pas trop réduire le parcours de la Transju. Elle devait faire au moins 34 km.


A Lamoura, le stade de départ est impraticable et inondé 

 

Le programme des courses de la Transjurassienne 2020

Toutes les courses sont annulées.




 

Ces années où la Transjurassienne n'a pas eu lieu

  • 1979
  • 1990
  • 1993
  • 2001
  • 2007
  • 2016
  • 2020

soit 7 annulations. La première course en 1979 n'eut pas lieu faute de neige. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus