12ème journée de mobilisation : environ 1000 gilets jaunes défilent dans les rues de Besançon

Ce samedi, des centaines de gilets jaunes ont à nouveau manifesté dans les rues du centre-ville à Besançon. Certains ont choisi de protester contre l'usage du LBD par les forces de l'ordre en se déguisant en "faux blessés".

Des bandages, du faux sang, des cibles accrochées à leurs gilets fluos : c'est ce qu'on pouvait voir dans le cortège de la 12ème manifestation des gilets jaunes dans les rues de Besançon, ce samedi 2 février.

Environ 1000 personnes ont défilé pacifiquement, au départ de la place de la Révolution, en passant par le tunnel de la citadelle, avant de rejoindre le coeur de ville à proximité de la préfecture.

Le Professeur Laurent Thines, chef du service de neurochirurgie au CHRU Minjoz de Besançon, qui a récemment lancé une pétition dans laquelle il dénonce les dommages irréversibles des armes sub-létales (lanceurs de balles de défense ou flash-ball), faisait partie du cortège. Pour lui, c'était l'occasion de "rendre hommage à tous les blessés des manifestations". 
  

Gaz lacrymgènes et jets de projectiles


Cette fois encore, les manifestants ont été priés de quitter les lieux avant que ne soient envoyés des gaz lacrymogènes, pour faire stopper le rassemblement. Certains manifestants ont jeté des bouteilles et des projectiles sur les forces de l'ordre avant d'être dispersés.
 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité