• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Allergies : la vague de froid a aussi touché les pollens

Le grand froid et la neige ont ralenti la pollinisation
Le grand froid et la neige ont ralenti la pollinisation

La vague de froid qui nous a apporté de la neige a paralysé les axes routiers, mais aussi les pollens, sauf du côté de la Franche-Comté !

Par B.L.

Le grand froid et la neige ont ralenti la pollinisation des arbres bétulacées (surtout aulne et noisetier) et la dissémination de leurs pollens.

Un ralentissement qui s’est produit dans toute la région, à l’exception de la région de Besançon où le risque allergique est faible à modéré.

A noter que des pluies sont attendues tout le long de la semaine prochaine. En conséquence : le risque allergique restera faible pour encore quelques jours, ce qui permettra aux personnes sensibilisées de mieux respirer.



DIJON / CHALON / NEVERS
POLLENSRISQUE ALLERGIQUE
AULNEfaible
NOISETIERnéant 
AUTRESnéant
 


BESANÇON
POLLENSRISQUE ALLERGIQUE
AULNEmoyen
NOISETIERfaible
CYPRESnéant



Le conseil de la semaine

Si vous êtes allergiques aux pollens, évitez de vous frotter les yeux lors d'apparition de démangeaisons.


Ce bulletin est préparé en collaboration avec le docteur Georgia DALAMPIRA, allergologue à Chalon-sur-Saône et
-l’Association des Allergologues de Bourgogne – Franche-Comté.
-le Réseau d'allergologie de Franche-Comté
-le Réseau national de surveillance aéro-biologique

Parcourez la carte de vigilance des pollens du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)

A lire aussi

Sur le même sujet

Gilets jaunes : dans l'Yonne, forte mobilisation dans la Puisaye

Les + Lus