Besançon : 2 000 arbres vont être abattus à cause de la sécheresse, des secteurs interdits aux promeneurs

Image d'illustration / © Sébastien Kerroux - France 3 Bourgogne
Image d'illustration / © Sébastien Kerroux - France 3 Bourgogne

La mairie de Besançon a annoncé mercredi 30 octobre que 2 000 hêtres, sapins et épicéas allaient être abattus en forêt de Chailluz. Les arbres ont particulièrement souffert de la sécheresse cette année.

Par Valentin Chatelier

C’est une conséquence des fortes chaleurs de cet été et de l’été dernier. 2 000 arbres vont être abattus dans la forêt de Chailluz, située à Besançon. Ces hêtres, sapins et épicéas ont été identifiés par l’Office national des forêts (ONF). Les opérations vont débuter dès cet automne et se poursuivront dans l’hiver.

"Il y a eu une accélération des dégâts constatés. Avant, on arrivait à les gérer dans le cadre de l’entretien courant. Ce n’est plus le cas cette année", déplore Guy Peigner, directeur des services techniques à la ville de Besançon.

Le bois d’Aglans, au sud de la ville, a été relativement épargné. C’est le massif de Chailluz, au nord, qui a été particulièrement touché."Les secteurs les plus touchés se situent au nord de l’autoroute, à proximité des enclos animaliers et entre les Grandes et les Petites Baraques", indique la ville dans un communiqué.
 

Des secteurs interdits aux promeneurs


Dans ces zones, des branches peuvent se casser facilement et donc blesser les promeneurs.

La ville de Besançon a donc pris un arrêté, qui entre en vigueur jeudi 31 octobre, pour interdire l’accès aux zones les plus touchées : les enclos animaliers, le sentier floristique, le secteur nord de l’autoroute e les forêts des collines.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus