Besançon : deux mois de prison ferme pour un Gilet jaune, après la manifestation du 29 décembre

Huit mois de prison, dont deux ferme : c'est la peine prononcée le 31 décembre par le tribunal correctionnel de Besançon à l'encontre d'un Gilet jaune, après la manifestation du samedi 29 décembre.
Samedi 29 décembre, à Besançon, la manifestation des gilets jaunes avait une nouvelle fois été marquée par des débordements et des dégradations.

En fin d'après-midi, des policiers avait interpellé un Bisontin de 28 ans : dans son sac à dos, il transportait des pierres, un marteau et une bouteille remplie d'un liquide inflammable.

Jugé en comparution immédiate, lundi, le prévenu a été condamné à huit mois de prison, dont deux ferme, par le tribunal correctionnel de Besançon. Déjà condamné à quatre reprises pour des vols et des outrages à agent, il a immédiatement été placé sous mandat de dépôt et incarcéré.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice gilets jaunes société