Besançon : un jeune lémurien quitte le muséum

Publié le Mis à jour le
Écrit par TM

Ce lundi 13 novembre 2017, un jeune lémurien a quitté la Citadelle de Besançon pour la réserve zoologique de Calviac (Dordogne).

Le Muséum de Besançon a vécu un petit événement lundi. Un jeune lémurien, né en 2016, a vu ses parents Kanto et Electra pour la dernière fois avant de les quitter. Cette décision a été prise par le directeur du zoo de Mulhouse. La raison est simple : "il a l'âge de la dispersion naturelle, c'est-à-dire qu'il est mature. Dans la nature, il aurait l'âge pour partir rencontrer une femelle pour crééer un couple ou changer de groupe" explique Mélanie Berthet, vétérinaire sur le site. 

Ce lémurien n'a pas été endormi. Il a été attiré dans une caisse par une soigneuse. Après 585 kilomètres en voiture, il intègrera mardi 14 novembre la réserve zoologique de Calviac-en-Périgord, en Dordogne, afin de se reproduire. Pour rappel, cette espèce rare est classée en danger d'extinction sur la liste de l'Union internationale pour la conservation de la nature. En Europe, on ne compte que 75 adultes et 7 jeunes à l'heure actuelle.