Besançon : le label de musique expérimentale Hands in the Dark fête ses 11 ans

Publié le
Écrit par Rachel Rodrigues
Le label Hands in the Dark a sorti 58 disques depuis 2010, produisant des artistes du monde entier.
Le label Hands in the Dark a sorti 58 disques depuis 2010, produisant des artistes du monde entier. © Samantha Salvy

Le festival se tiendra du jeudi 2 au dimanche 5 décembre dans différents lieux culturels de Besançon, pour fêter les onze ans d'existence du label.

"Ce devait être les 10 ans, ce sera les 10 ans + 1." Ils étaient censés fêter leur anniversaire l'année dernière, mais le Covid en a décidé autrement. Cette année, ils sont de retour et comptent bien célébrer leurs onze ans d'existence, avec le festival qu'ils organisent du 2 au 5 décembre prochain, à Besançon

"Après près de deux ans de préparation, nous arrivons à deux semaines du Hands in the Dark festival", s'exclamait le label sur sa page Facebook, le 18 novembre. "Plus qu'un anniversaire, cet événement est pour nous la célébration d'une certaine culture du bricolage faite et soutenue par des passionnés, favorisant des visions artistiques singulières et fascinantes."

Sonorités nouvelles

Aux origines d'Hands in the Dark se trouve une "idée", une "envie soudaine" partagée par le duo d'amis Morgan Cuinet et Antoine Richard. Passionnés de musique, ils veulent contribuer à la découverte d'artistes singuliers. En 2010, ils décident donc de créer leur propre label, entièrement auto-financé.   

Au départ, les deux amis, respectivement éducateur spécialisé et ingénieur du son dans la vie de tous les jours, n'ont pas réellement de vision à long-terme. 

Nous voulions simplement mettre en lumière des artistes et certains styles de musique qu'on pensait sous-représentés sur la scène musicale.

Morgan Cuinet, co-fondateur du label Hands in the Dark

à France 3 Bourgogne-Franche-Comté

Très vite, tout va s'enchaîner pour eux. Le duo signe son premier artiste, le groupe suédois Death and Vanilla, avec qui il va sortir 100 copies CD. Au fil des années, le succès s'accélère, à tel point que le label décide de ressortir le disque du groupe suédois, cette fois-ci en version vinyle. Cela permet notamment au label de se tisser un réseau avec la presse spécialisée, mais aussi avec les disquaires. 

Plus que de la "musique expérimentale"

"On nous colle souvent l'étiquette de musique expérimentale. Ce n'est pas forcément positif étant donné l'image qu'on en a parfois de musique bruitiste, sans mélodie", déplore le directeur du label.

Loin de ces stéréotypes, il souhaite montrer que la musique expérimentale est parfois "plus lumineuse", "plus accessible" et peut regrouper "bien plus de sonorités différentes" qu'on le pense. En outre, Morgan Cuinet préfère mettre l'accent sur l'éclectisme intrinsèque au label. 

A chaque fois que nous cherchons un nouvel artiste, nous essayons d'aller là où ne sommes pas encore allés.

Morgan Cuinet

à France 3 Bourgogne-Franche-Comté

De la dream pop (sous-genre de rock alternatif comprenant des textures sonores et un chant murmuré) à la musique électronique, en passant par les disques ambiants, les styles musicaux des artistes sont nombreux à se succéder sous le drapeau du label bisontin. 

Une liberté de ton et de style qui transparaît aussi dans les processus de travail. "On reste impliqués, on donne notre avis, mais on veut aussi laisser le maximum de marge de manœuvre aux artistes", appuie Morgan Cuinet. 

58 disques produits

Au départ, s'imposer en tant que petit label auprès des artistes a pu paraître compliqué. Mais finalement, les choses se sont vite débloqués pour le duo bisontin, lorsqu'ils trouvent leur premier accord avec le groupe suédois Death and Vanilla. 

Aujourd'hui les pistes sont tracés. "On a quelque chose à faire valoir, notre catalogue parle de lui-même. Les artistes qu'on contacte vont forcément pouvoir se faire une idée du label", se réjouit Morgan Cuinet. 

En onze ans d'existence, le label a produit 58 disques, dont 47 sont sortis en version vinyle pour des artistes du monde entier. Un accomplissement que les deux amis n'avaient pas anticipé. La suite ? Morgan Cuinet la voit dans la continuité. "Rester actif et découvrir toujours plus de nouveaux artistes.

Le Hands in the Dark festival aura lieu du 2 au 5 décembre prochain dans différents lieux culturels de la capitale bisontine tels que le fonds régional d'art contemporain de Franche-Comté (FRAC), les Passagers du Zinc, la Citadelle, le foyer mixte jeunes (FJT) Les Oiseaux, et l'Entrepôt.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.