Besançon : le livreur de journaux passé à tabac en 2018 est mort

La victime de l'agression est décédée, jeudi 16 janvier, à l'âge de 70 ans. / © Joël Philippon/MaxPPP
La victime de l'agression est décédée, jeudi 16 janvier, à l'âge de 70 ans. / © Joël Philippon/MaxPPP

Un livreur de journaux de l'Est Républicain, attaqué par un jeune homme de 23 ans en 2018 en plein centre de Besançon, est décédé ce jeudi 16 janvier des suites de ses lourdes blessures.

Par AB

Un livreur de journaux de l'Est Républicain, attaqué par un jeune homme de 23 ans en 2018 rue Battant à Besançon, a été déclaré décédé ce mardi 21 janvier par le quotidien de presse régionale. Selon les informations de nos confrères, Michel M. serait mort jeudi 16 janvier d'une complication pulmonaire suite à ses multiples blessures.

Cet homme de 70 ans avait été touché à la tête par de violents coups de poing au petit matin du 23 janvier 2018. Son agresseur avait tenté de voler sa voiture avant de le violenter. Il avait été retrouvé en sang par les secours et a été transporté à l'hôpital Minjoz.

L'agresseur prochainement renvoyé devant la cour d'assises

Il s'en était suivi un coma artificiel d'un mois et une hospitalisation. Michel M. est ressorti de ce drame tétraplégique et avec de lourdes séquelles neurologiques. Toujours selon les informations de l'Est Républicain, il serait décédé d'une complication pulmonaire, liée à son mode d’alimentation par sonde.

L'agresseur présumé avait été retrouvé par la police après l'altercation. Il devra être prochainement renvoyé devant la cour d'assises.
 

Sur le même sujet

Les + Lus