Besançon : Romain Grégoire intègre l'équipe des "grands" de l'équipe Groupama FDJ

Publié le

Le Bisontin Romain Grégoire continue son petit bonhomme de chemin : déjà chez la "Conti", il est recruté par la WorldTour de Groupama-FDJ. Autrement dit, il rejoint Thibaut Pinot et David Gaudu. Rappel, ce team entraîné par Marc Madiot, a son centre d'entraînement à Besançon.

Romain Grégoire est recruté par l’équipe Groupama-Française des Jeux, c’est le signe d’une reconnaissance par ses pairs. Il était déjà membre de la « Conti », la pépinière des jeunes pousses qui promettent et cette fois-ci, c’est le grand saut.

Déjà, à 19 ans, un très beau palmarès

Romain Grégoire a déjà un palmarès fourni et envié. À ne pas oublier : il a été champion de Bourgogne – Franche-Comté de cyclo-cross juniors en 2020, puis champion de France l'année suivante.

Ce coureur, né en 2003 à Besançon, a collectionné également 3 titres de champion de France juniors (c’est-à-dire en moins de 19 ans). Et surtout, l’an dernier, il est devenu champion d’Europe, toujours chez les juniors, le 10 septembre 2021, en course en ligne et en contre la montre.

Il est considéré comme le grand espoir du cyclisme français donc il est logique que son équipe le garde et même assure sa promotion.

Un recrutement exceptionnel à la Groupama-FDJ

Marc Madiot,manager général de l'Équipe cycliste Groupama-FDJ, se félicite de cette promotion du jeune Romain Grégoire et de l’ensemble du recrutement pour cette nouvelle saison.

Dans un communiqué, l’équipe donne la parole à Marc Madiot  qui déclare : "Faire passer huit coureurs de la Conti à la WorldTour est un choix extrêmement logique. Nous avons une équipe de développement qui présente une cuvée exceptionnelle, il était normal de les recruter en priorité. Le modèle Conti, que nous avons mis en place en 2018, a fait ses preuves. Les jeunes athlètes s’entraînent et vivent ensemble, ont à disposition des infrastructures de qualité au service de la performance et peuvent faire la passerelle sur certaines courses avec l’équipe WorldTour. Quand nous les recrutons dans l’équipe WorldTour, nous savons qu’ils sont prêts et eux savent où ils mettent les pieds. Ils ont déjà l’ADN de notre équipe et ont envie d’évoluer avec nous. L’année prochaine, je pense que nous allons battre des records en termes de moyenne d’âge. Nous étions à un carrefour pour l’équipe, il y avait une opportunité devant nous, il fallait la saisir."