Besançon : soirée de clôture pour les Mardis des Rives avec MatanZas et The Loire Valley Calypsos

Cet été, les abords du Doubs ont résonné au rythme des concerts proposés par les Mardis des Rives. Chaque semaine, le Grand Besançon a accueilli un nouveau rendez-vous musical en plein air. La soirée de clôture de cette 7e édition aura lieu mardi 27 août à Besançon, à la Gare d'Eau. 

© Emmanuel Eme
Pour la septième année consécutive, le Grand Besançon propose un été tout en musique avec les Mardis des Rives. L'Orchestre Dixieland a ouvert le bal le 2 juillet, puis les concerts se sont succédé au fil de l'eau. Chaque semaine, un nouveau rendez-vous musical a eu lieu le long du Doubs, mêlant jazz, rock ou encore reggae. La soirée de clôture aura lieu le mardi 27 août avec les groupes MatanZas et The Loire Valley Calypsos. Entre musique latino et calypso, le rendez-vous est fixé au parc de la Gare d'Eau pour profiter une dernière fois d'un concert en plein air. Le site ouvre ses portes à partir de 19h en proposant un accueil musical, un espace lecture avec son bibliobus et de quoi se restaurer. Les concerts débutent à 20h et les places assises sont limitées. 


Programme

Pour clôturer cette édition, les Mardis des Rives proposent une soirée qui fait la part belle aux musiques du monde, de Cuba aux Caraïbes.

MatanZas : 19h
Matanzas est le nom d'une ville portuaire située sur l'île de Cuba. Alors fermez les yeux, car vous partez pour un voyage à l'autre bout du monde, sans quitter la pelouse de la Gare d'Eau. Le collectif de musiciens promet d'interpréter avec passion le répertoire traditionnel cubain, entre Son, Rumba et Salsa. Au rythme de la contrebasse, des congas, ou encore du bongo, MatanZas vous invite sur la piste de danse. Ne mettez pas trop de temps à vous échauffer, car le groupe ne restera sur scène qu'une heure, avant de laisser sa place à The Loire Valley Calypsos.
The Loire Valley Calypsos : 20h
La vallée de la Loire évoque un paysage paisible, jalonné de châteaux au fil de l'eau. Originaire d'Angers, le groupe a su marier avec étonnement exotisme et son Made in Maine-et-Loire. Affublés de chemises à fleurs, The Loire Valley Calypsos puise son inspiration dans les musiques des caraïbes anglophones des années 50 et 60. Leur univers est festif et sent bon le soleil. Fans d'aventure et d'espionnage vintage, si leur concert est aussi déjanté que leurs clips, la soirée promet d'être mémorable.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture