Besançon : un verre, de la musique et un test Covid-19, l’idée originale des patrons de bars, boîtes et bistrots

Faire un test Covid-19 et faire la fête, en même temps. C’est l’idée d’un collectif de patrons de bars, boîtes et bistrots de Besançon. Ils organisent un après-midi festif, en plein air,  dimanche 30 août.
 

C’est bien connu, la musique adoucit les mœurs. Elle pourrait aussi adoucir le test Covid-19. Car il y a des moments plus agréables qu’un prélèvement, au moyen d’un écouvillon dans le nez, jusqu’à l’arrière-gorge…


Une première opération s’est déroulée le weekend des 22 et 23 août, place Granvelle, à Besançon. Un après-midi festif, avec de la musique, de quoi se restaurer et prendre un verre. Et un laboratoire médical, pour un dépistage de la  Covid-19. Une centaine de tests avaient été réalisés à cette occasion.

Des patrons de bars, discothèques et restaurants de Besançon ont eu l'idée de lancer cette opération. Ils se sont réunis dans un collectif, le BBRBU, pour "bars boites restos de Besac unis". L'association a pour but d'unir  les efforts de ces professionnels face à la crise économique,  provoquée par l'épidémie de Covid-19. 
 

Nous sommes les premiers intéressés par un retour à une situation normale. Et nous voulons montrer que nous ne sommes pas des professionnels inconscients, seulement soucieux du chiffre d'affaire !

Antonin Borie, patron d'une discothèque et président du collectif BBRBU


 

 

Selon le collectif BBRBU, les restaurants et certains bars ont enregistré une très bonne fréquentation estivale. Mais elle est largement insuffisante pour compenser les pertes du confinement. Le pire est sans doute à venir, avec le retour de la basse saison.

Quant au printemps 2021, il risque d'apporter une autre mauvaise nouvelle : "Au moins de juin 2021, nous devrons rembourser les prêts garantis par l'Etat, en plus de nos charges habituelles. Certains ne pourront pas faire face, il y aura des fermetures d'établissements", précise Antonin Borin, le président du collectif.


Pour les jeunes adultes en priorité


Un nouvel après-midi festif est programmé  le dimanche 30 août,  au même endroit, place Granvelle, à Besançon. Les personnes présentes pourront faire un test Covid-19, de 14h à 18h, gratuitement et sans rendez-vous.

Le dépistage est organisé en collaboration avec la ville de Besançon, l’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté, le laboratoire LPA des Hauts-du-Chazal, et avec l’appui de la Protection Civile.

Il s'agit de toucher en priorité un public de jeunes adultes. Parmi eux, la circulation du virus est en forte progression. D'autres publics sont aussi visés, et listés par les organisteurs :

- En cas de symptômes (toux, fièvre, mal de gorge, mal de tête, perte du goût et de l’odorat )
- Si on a été dans une situation à risque (lieux de convivialité, lieux festifs, réunions familiales )
- Si on est en contact avec une personne malade de la COVID-19
- Si on est en contact avec une personne fragile (malade, âgée, handicapée).
- Si on revient de zones où le virus circule activement.

Ce dimanche 30 août, les organisateurs espèrent atteindre le nombre de 500 tests de dépistage Covid-19,  au cours de l'après-midi.