La bisontine ECCO sort Wurlitzer, premier extrait d'un futur album en préparation

La bisontine réalise un rêve qui lui trottait dans la tête depuis des années avec la sortie d'un premier single, "Wurlitzer". Un morceau électro-pop qui la change et qui, pourtant, lui va comme un gant, en attendant de pouvoir finir son premier album. 

La bisontine a sorti ce 7 mai son premier single, la ballade pop "Wurlitzer".
La bisontine a sorti ce 7 mai son premier single, la ballade pop "Wurlitzer". © Affiche Ecco
Elle l'a présenté comme cela se fait maintenant, sur les réseaux sociaux, avec un peu de teasing ces derniers jours, avant une officialisation ce jeudi 7 mai.

Le "Wurlitzer", c'est son piano électrique. Le compagnon d'une vie sur lequel elle couche les notes et les mots. On a trouvé idée moins inspirée, pour un premier single, que celle de faire référence à un objet qui caractérise tellement Ecco.

Un premier single qui donne le "La" à un futur album, avec des textes introspectifs et des mélodies accrocheuses. Et si le confinement a obligé la bisontine de 18 ans à mettre en pause les enregistrements studio à Paris de son premier album, ce "Wurlitzer" met l'eau à la bouche.
 
Un clip est en préparation. Si Ecco a composé une grande partie des titres de ce futur premier opus, la conception de Wurlitzer est l'oeuvre de Corson et Tristan Salvati, des auteurs-compositeurs installés dans le milieu.

Corson, c'est l'auteur du tube Raise Me Up, Un morceau qu'il avait d'ailleurs réalisé à l'époque avec Tristan Salvati.

Ce pianiste arrangeur multiplie les collaborations gagnantes. On retrouve son nom sur des titres aussi importants que les "Tout oublier" "Balance ton quoi" ou "Flou" d'Angèle, sur le "Maman" de Louane ou encore "Songe"de Brice Conrad. Bref, autour d'Ecco, des pointures.

Nous avons enregistré avec la chanteuse un #Studio3 (#FaitMaison) qui sera diffusé prochainement. Dans cet extrait, elle nous joue un passage de Wurlitzer et nous raconte cette belle collaboration avec les deux hommes.
 
Extrait #Studio3 (#FaitMaison) ECCO
Deux ans après l'aventure du télécrochet The Voice, où Ecco avait atteint la demi-finale, coachée par Pascal Obispo, la sortie sur tous les sites de streaming de Wurlitzer est une nouvelle étape dans la carrière programmée de la jeune femme. 

Une artiste qui veut prendre le temps de bien faire les choses, profitant du confinement pour alterner compos, promo et révisions pour ses partiels de droits.

Y aller doucement, mais sûrement. En italien, la langue d'où Jade (son prénom) a tiré son nom de scène, il y a une expression qui résume parfaitement la philosophie de la chanteuse : chi va piano, va sano e va lontano.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter